Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Songs for the Deaf

La moitié de l'ancienne playlist, liée au contenu de ce blog, ayant été engloutie dans les entrailles de Deezer, vous trouverez ici "seulement" quelques titres épars que j'aime, avec des variations aléatoires representatives de mon humeur.

***

De toutes façons personne écoute jamais les playlists sur les blogs, alors...

***


Here, There And Everywhere

10 août 2008 7 10 /08 /août /2008 12:25

Bonjour à tous !!


Voici l'heure venue. L'heure d'avouer à votre tour certaions de vos penchants musicaux sensés être peu avouables. Le moment d'avouer votre pire péché mignon, l'heure de sortir les cadavres des placards.


Car, bien que nous nous posions tous, blogueurs musicaux, en chantres du bon goût, il est certain que nous avons tous un disque, un groupe, un morceau, unanimement considéré comme pourri t que pourtant on prend un malin plaisir à écouter, sans vouloir l'avouer aux autres, à la face du monde.


Pourquoi et comment cette idée a germé au point de devenir le challenge de l'automne de 3laissreiez vous votre fille coucher avec un Rock critic ? » (et accessoirement le premier challenge de « Laisseriez -vous... ») ?


Tout d'abord, le Top of the Flops of the Pop of the Blogs n'y est pas innocent. Cherchant quel disque allait subir mes foudres, je me suis un instant demandé si ce serait pas une bonne idée de prendre le concept à revers : encenser un disque pourri. Mais je me suis dit que non, bon, on va pas faire son original, on ve rester dans le rang, quand même, ce serait pas plus mal.


Seconde étape : lors d'une soirée passée en compagnie de Ned et Frico, la discussion s'orienta vers l'aveu, de la part de chacun, des disques honteux qu'il possédait. Avec ce handicap, cet élément de sélection primordial : crédible. Crédible mais honteux.



C'était bien suffisant pour qu'au final l'idée fasse son bout de chemin dans mon crane... Donc voici le concept.


1) Chaque blogueur tenté chroniquera un disque considéré unanimement comme honteux, ridicule, mauvais, en expliquant pourquoi ce disque là particulièrement il l'écoute quand même, pourquoi ce disque lui plait, que ce soit musicalement, sentimentalement, nostalgiquement....


2) Il n'est pas nécessaire de tenter de réhabiliter ce disque sélectionné. Juste expliquer pourquoi on l'écoute alors que c'est objectivement mauvais et qu'on le sait.


3) Le disque choisi doit, bien entendu, être crédible : ca nous arrive à tous d'écouter du Carlos, du Annie Cordy ou du Christophe Maë juste pour se marrer et parce que c'est pas fatiguant pour la tête. Donc, restons crédibles.


4) Ce n'est pas un concours de mauvaise foi : dans l'idéal, il faudrait être honnête, droit.... Disons simplement que, comme on ne demande pas de réhabiliter le disque... On peut se permettre de laisser la mauvaise foi de côté pour ce coup - ci.



Bon, maintenant se pose un problème de lancement... Je me doute bien que chcun est perdu, et doit achever ne participation à quelque chose quelque part, soit faire ou refaire un Top of The Flops of the Pop of the Blogs, fignoler sa Mood Organ Playlist, ou même sa Fake Album Cover...


C'est pourquoi on va garder un peu de temps et attendre la fin de l'été, même si, comme je l'ai pas mal entendu ces derniers temps, il n'y a plus de saisons. Nous sommes le 10. Disons que le lancement officiel aura lieu dans 15 jours.


Le 25 Aout 2008 sera mise en place la page permettant de regrouper toutes vos productions, ce sera le lancement officiel de l'opération. Maintenant que tous les détails sont mis en place, ne reste plus qu'à trouver un nom à cette opération... Nom qui s'impose de lui même.


Libre à vous de choisir maintenant quels albums, quels artistes, quels morceaux vous avez décidé de faire rentrer au...


ROCK N' ROLL HALL OF SHAME !

(Cliquez pour être dirigés vers la page des contributions déjà publiées...)

En espérant que vous serez motivés !

Repost 0
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 15:07

Chers lecteurs,

Et oui, ca y est, le nom a changé... La bannière est en cours de fabrication (ne vous en faites pas, je ne ne saurais laisser  cette horreur plus longtemps, mais celle ci est dans l'esprit du résultat final...)

Bienvenue donc sur.... "Laisseriez - vous votre fille coucher avec un Rock addict?".

C'est la même chose que "Le Tout, Rien, et, sur tout, n'importe quoi", sauf que le titre a un rapport avec le contenu, et qu'on peut le faire comprendre aux gens sans avoir à la dire trois fois...

J'espère que vous y retrouverez ce qui vous plaisait déjà (ou pas) sur la version 1.0.


Comme vous pouvez les voir, je lutte un peu de côté design, et donc vous assistez à un retour aux bases...

Un dernier point à aborder.... Mon absence prologée de la blogosphère a désormais été sanctionnée par un diplôme, ce qui augure d'un retour en force dans les temps à venir, avec, en vrac, un grand jeu "à la con" pour célébrer le 100 ème article de ce blog, et, evidement, ma participation au
Top of The Flop of the pop of the blogs...

Je peux donc maintenant vous dire, sans mentir, à bientôt, dans un monde toujours plus Rock n' Roll.


Mis à Part ça, bien sur, toute proposition d'amélioration de ce foutu design est la bienvenue!

Cordialement,

Guic' the old.

Repost 0
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 23:08
... un message pour justifier mon absence...

La bande annonce (encore) mais maintenant d'une pièce de théâtre...

Voilà comment on se retrouve à occuper son temps dans la vrai vie. Eh oui.


Promis, dès que jen ai fini avec ça, le retour.



C'est dingue, c'est meme pas que je fais plus d'articles de qualité, c'est que ca vire skyblog ici, c'est une horreur....

A bientôt quand meme!
Repost 0
25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 07:00

Allez, voici l'heure de révéler les premières propositions faites pour rebaptiser ce blog !!

Amusez vous bien.

La grande question est : puis-je espérer en recevoir de nouvelles ?

Si oui : il faut attendre pour le vote.

Si non : lancez vous, et allez y, votez das les com'. Sous forme de Top 3

Je ferais un obscur comptage de points histoire de déterminer quel est le grand vainqueur de « Un nouveau nom pour le blog à Guic' the old »

 

Pour l'instant j'aurais tendance à surtout vous relancer pour de nouveaux titres... Mais qui sait. Peut être craquerez vous pour un de ceux là.

Ah oui, je vous laisse ca comme je l'ai reçu, commentaires inclus... A vous de déterminer si le cœur vous en dit qui a proposé quoi !!

 

 

"Pink Floyd m'a tuer"

The Rise and Fall of Ziguic' Stardust

 

 Courant alternatif 
 Ceci n'est pas une chanson d'amour 
 les chansons qui ne me tuent pas me rendent plus fort 
 Blonde sur blonde 
 Perte d'esprit momentanée 
 Ps : spécial bonus : Combat rock :-) 
   

Du Rock, des Femmes et de la bière nom de Dieu

Laisseriez vous votre fille sortir avec un blogueur?

(Ou la V.O. : Would you let your daughter marry a Rock blogger ?)

Highway to Ale (ou Elle(s) ?) (marche aussi avec Straight to Hell)

 

Rock en Stock (ça fait Mickey ou Stockhausen)

Rock story (c'est triste, mais c'est beau)

Come on let's rock'n'roll (like we did last summer)

Rock on draught (plus hard dans l'implicite, mais c'est toi qui a mis la pression avec les canettes)

Rock on stage (banal)

Rockweb (peut-être pas pris sur over-blog, mais commun)

Riff on the web (ouais...)

Rock Channel

Canal Rock

Nuts'n'Rock (oui, ce serait une translation de ton titre actuel - d'autres, très peu, y ont pensé et pas sur o-b)

Rock no limit (et puis quoi encore !?)

Rock'n'Roll'n'Me

 

A Rock and a Hard place

 

Dark Side of Keith Moon    (ça remplit tous les critères)
Blog to be wild  (idem) 
Almost vicious
Sergeant Popper's and the Lonely Guic' Club Band   (ça fait un peu gay, mais bon).
Songs for the Medeath (ben oui, dans un an tu gagnes de la thune, faut anticiper)

Hors concours : Je suis pas lourde mais je m'incruste assez   (ah ben oui, ça parle pas de rock, mais côté jeu de mot, ça arrache,  n'est-ce pas ?)

 

"T'as pensé à 21st Century Boy ? Ou 21st Century Schizoïd Man ? 21st Century Schizoïd Guic' ? 21st Century Schizoïd Blog ? Schizoïd Androïd ? 21st Centrury Schizoïd Androïd Boy On The Blog ?"

Too serious to fool

 

Change rien, laisse comme ça, c'est parfait!

 

Allez, maintenant c'est à vous de jouer et puis voilà !! Votez dans les commentaires. Bien entendu, dans le but que vous ne votiez pas 45 fois pour votre proposition, seuls les habitués et les personnes facilement identifiables verront leur vote pris en compte.

Oui, en effet comme je suis seul juge de ca c'est pas très démocratique, mais bon... C'est moi qui décide !

Repost 0
3 janvier 2008 4 03 /01 /janvier /2008 16:27

Vous m'excuserez, dans un manque total de correction, je n'ai mis aucun lien. La flemme aussi.  Mais je vous renvoie vers mes liens.

C’est assez marrant, mais bon c’est comme ça. Mon premier article pour mon « retour » (vous aurez constaté j’espère que je ne suis jamais vraiment parti, je me suis juste fait plus discret…), ressemble à une conclusion. Enfin, c’en est une. La conclusion d’une année de bons (enfin, je vous laisse seuls juges) et loyaux (enfin, selon mes critères) services. Il y a un an, enfin plus au moment ou je tape cette ligne, mais j’ai bien l’intention d’antidater cet article au moment de la publication, oui, fi de la continuité spatio temporelle, c’est comme ça, je suis un rebelle, je publiais le mode d’emploi et le premier article de « une année, un artiste, un album », la rubrique qui a donné un sens, enfin du moins une direction, à ce blog… Ah… c’est marrant, j’ai une certaine nostalgie quand je repense à cet article sur le Velvet, j’étais seul dans mon bureau, en stage (quelle idée de bosser entre Noël et le nouvel an en stage…) et je savais pas quoi faire… Ca a donner le premier article que j’arrive à relire sans rougir jamais publié ici… Et encore, incohérences, style franchement pas au point, on sent que c’était le début. Puis est venu celui sur AC/DC, auquel était adjoint le premier « Mort en Rock, le pendant immédiat de l’entière catégorie, planifié avec, mais moins rempli… c’est plus long de se renseigner sur les biographies des gens, surtout quand, comme ce fut parfois le cas, on part de zéro.
A cette époque, seuls quelques gens me connaissant en vrai laissaient à l’occasion un com, juste pour me faire plaisir généralement. Ne vous trompez pas, je vous lisait déjà quasiment tous, bien avant que vous n’ayez conscience de mon existence (Alex, G.T., Thom, klak, et bien sur Chtif, tous je vous ai lu a partir d’août 2006 ou un truc comme ça je dirais. Oui, j’étais déjà en stage à l’époque… J’avais même ressorti le quiz sur les chansons concocté par Thom sur le forum de mon école, principal lieu de déambulation des stagiaires de mon école.)
 
undefinedLa seconde date importante pour la vie de ce blog, c’est aux alentours de Février je crois. Je sais que ça correspond à l’article sur Grace de Jeff Buckley. Enfin, un peu plus tôt. Le soir, ou, au détour d’une conversation à propos de… musique, que j’avais, en soirée, donc légèrement éméché, ave Chtif, un de mes potes a laissé glisser un mot quant à l’existence de ce blog. Avec le recul, je le remercie. Mais sur l’instant… l’idée que ce nouveau chantre de la critique rock pose un œil sur mes modestes critiques, mes articles sans prétention et d’ailleurs, sans talent… ça faisait plus peur que plaisir. Et il m’a collé dans ses liens : mon sort était scellé. A partir de là, foutu pour foutu, j’ai commencé à oser coller mon lien quand je laissais des commentaires chez vous. Puis vous êtes passés ici. C’est marrant, mais ave ma désormais célèbre « mémoire qui sert à rien », je suis quasi certain d’être capable de dire sur quel articles vous avez chacun déposé votre premier commentaire ici. Bref, ça y était, la machine était lancé : j’étais un blogueur. La preuve, je croyais même (et je le crois toujours) pouvoir intéresser quelqu’un quand je parle de quelque chose… et ça s’est développé, et j’ai beaucoup apprécié vous voir me suivre dans mes délires : aspirateur pour poussière rose, cavalier fou voulait faire chuter la reine, ou chroniqueur préhume de l’ami Pete… je ne saurais jamais assez vous remercier d’avoir accueilli chacun de mes délires avec le même enthousiasme, le même esprit à la fois passionné et dérisoire que, je pense, nous avons en partage.
 
Ma fièvre bloguienne a quand même atteint des extrémités surprenantes (même pour moi) durant mon dernier stage, ou je suis passé de 3 articles par mois, à 3 par semaine, et mon stage s’est fini à un article par jour… Il faut dire que tous vos articles à vous sont tout autant de source d’inspiration, de motivation. Autant le dire tout net : j’ai pour vous tous, amis lecteurs, amis auteurs, un grand respect mêlé d’une profonde sympathie… Le Monde du Rock  est beau à voir. J’ai aussi trouvé le temps de commettre « L’éternité en 80 minutes », et, même si c’est la 43ème fois que je le fais, je dois bien vous remercier d’avoir bien voulu vous arracher les cheveux sur cette idée à la con que j’avais pourtant jeté au vent, comme ça, sans trop de conviction, et à laquelle vous avez pourtant (presque) tous adhéré.
Grâce à vous, c’est comme si un Rock n Folk non pompeux paraissait tous les jours… et, définitivement, c’est l’autre chose pour laquelle je dois vous remercier : tous ces morceaux, ces artistes, ces albums, que vous m’avez fait découvrir. Ca, ça ne se résume pas vraiment… 2007 a été une bonne année pour les disques, mais si j’y ajoute tous les artistes que j’ai (re) découvert grâce à vous tous… Je sais bien qu’au fond, ce que je fais ne vous fais pas souvent découvrir quelque chose, généralement, j’évoque plus des classiques que des trucs à découvrir absolument, je parle pas beaucoup de trucs récents… enfin bon. Tout ce petit monde est agréable à observer, à découvrir, et c’est un bonheur de se dire qu’on en fait partie.

 
Voilà, merci à tous, j’espère que cette année pourra en fait être qualifiée de PREMIERE année de ce blog.
 
Merci à vous tous qui êtes passés et en avez laissé une trace, en vrac comme ça vient : Chtif, Thom, Alex, G.T., Ska, klak, alf, Ama-L, Arbobo, Fab de l’an mil, Eric, pyrox, Doc Franknfurter, Math, NoBuR, mais aussi les mystérieux, qui sont passés une fois sans plus de renseignements, LN, Corgan, claire (la maniaque des SP), et tous les autres dont le nom ne m’a pas marqué outre mesure mais que je remercie quand meme tout autant !!
 
Vous en faites pas, je cesse d’être mielleux et de m’auto flatter des le prochain article. On va revenir à la normale, c’est moi qui vous le dis !! Mais bon…. Merci à tous, encore une fois.
 
 
Repost 0
30 novembre 2007 5 30 /11 /novembre /2007 19:56
Salut à tous,

En raison d'une fin de stage,  d'un retour  au bercail lorrain, d'une possible difficulté d'accès à l'internet (passagère, certes, mais de durée indéterminée), je laisse donc ce blog en jachère pour un petit temps. N'hesitez quand même pas à laisser des commentaires sur ce que vous voulez, je trouverais le temps et les moyens de vous répondre.


Je veux en profiter au passage pour vous remercier tous, vous tous qui m'avez lu répondu et que je retrouverais avec un plaisir non feint d'ici peu. C'est en grande partie grâce à vous et à votre chaleureux accueil de chacun de mes délires que ce blog a trouver moyen de doubler (en fait c'est cet article qui le fait exactement doubler je crois) de volume en l'espace de 4/5  mois.

J'ai passé de bon moments en stage, sur mon blog, sur les votres, et dans une ville que je quitte presqu'à regret.  C'est pour ça que, alors que je pars demain, je me dois de lui rendre un hommage digne... Avec les moyens du bord.  Je vous annonce, c'est pourri: dans ce clip, on peut croiser, en vrac, une équipe de foot, une limousine, un hummer jaune, un hélico, un immeuble cylidrique, une basilique du XIX eme siècle et des jeunes fiers d'être du "6 - 9", non, pas l'émission radio de NRJ.

Allez, on se quitte en musique pourrie, et on se retrouve, au pire, pour les 1 an de Tout, Rien, et, sur tout, n'importe quoi !!!

 



Vous en faites pas: avoir un article pareil en tête de blog, ca va avoir comme effet de me faire revenir très vite aussi....
Repost 0
5 novembre 2007 1 05 /11 /novembre /2007 12:30

Bon, à mon tour d’apporter ma contribution au grand concours « Martine wakenwo star » organisé par Du Bruit Qui Pense. Après (dans le désordre) Ska, Alex, G.T., Arbobo, klak et surement d’autres que j’ai oublié… MA contribution aux déboires de Martine.

 

Pas de petite histoire, voir même des trucs pas drôles du tout, juste des mots comme ca… Je vous laisse seuls juges :


 

On vient de parler des Stooges sur ce blog, Martine aussi leur rend hommage….



 

Comme Grace Slick et ses potes de Jefferson Airplane, Martine bad trippe au pays des merveilles…



 

Martine s’avère aussi grande fan des Doors…




Mais a force de trainer avec les Scarabées les plus connus du monde moderne, Martine a développé de drôles d’attirances… et de drôles de comportements vis-à-vis du monde animal.


 

Mais en même temps, elle en a ras le bol de se faire suivre dans la rue par ce gros lourd de chien, donc elle utilise sa dernière solution : en référer à Police.



 

Voilà c’est pas du chef d’œuvre mais bon... Je pouvais pas laisser passer un truc pareil sans apporter ma pierre à l’édifice…

Repost 0
31 octobre 2007 3 31 /10 /octobre /2007 17:39

Eh oui, moi aussi, il m’arrive d’avoir des lacunes, je dois l’avouer. Mais ces quelques mois d’éloignement du domicile social (mon école, ses fêtes, ses amateurs de house) furent aussi, voire même surtout l’occasion d’améliorer mes connaissances musicales et de rattraper un retard accumulé à cause de ma trop grande jeunesse. N’ayant pas vraiment idée de ce dont je pourrais vous parler intelligemment, et devant par souci personnel séparer les chroniques un artiste, un album, une année d’au moins 3 articles (convention personnelle) et vu que par lubie il y en a un prévu pour dimanche et pas un autre jour, je vais partager avec vous, malgré le risque d’afficher au grand jour mes honteuses ignorances… fort heureusement rattrapées ces derniers temps. Retour sur ma session de rattrapages de Juin – Septembre.

 
The Dandy Warhols – Thirteen Tales of Urban Bohemia
 

Cet album, je ne le connaissais que de nom (en fait via les 45 fois où Alex l’a cité). Des Dandy Warhols, je ne connaissais que le morceau électro pop de « We used to be friends », très radiophonisé à une certaine époque. Bref, si je n’étais pas tombé sur cet album dans un des bacs à soldes de la Fnac, je serais surement passé à côté de ce que j’appellerais non pas vraiment un chef d’œuvre, mais en tous cas un album au dessus de la moyenne… Premier truc qui saute aux oreilles : l’enchainement des 3 premiers morceaux, vraiment différents, mais qui forment au final un seul et unique morceau allant chercher dans les 10 minutes. La suite de l’album, elle aussi, est surprenante, dans le sens ou cet album réussit à être varié, mais en même temps cohérent. Les albums comme celui-ci sont beaucoup trop rares.

Pas étonnant que les DW aient été dans la quasi-impossibilité de réitérer ce coup là une seconde fois derrière pour finalement se perdre dans une électro pop aseptisée, robotique et sans âme. Mais on ne peut pas se plaindre, il nous reste cet album.

 
T-Rex – Electric Warrior

« Get it on » est typiquement à classer dans les chansons de type « Tiens, je connaissais mais je savais pas que c’était d’eux. En meme temps je connaissais pas non plus le titre. » Je savais que T-Rex = Marc Bolan. Mais ça s’arrète là.

Décrire cet album est difficile. On le dit Glam, mais comme pour moi, le Glam, c’est Ziggy Stardust, là on voit pas trop le rapport. Et c’est trop calme pour passer pour du blues Rock à la Led Zep. En fait le mot qui m’est venu à l’idée en écoutant cet album, c’est groove. Du groove – rock. Orchestration minimale, quand même. Bref un album sympathique (et la je pense déclencher des colères) maiss qui m’a pas marqué plus que ca. Extrèmement agréable, en fond, mais pas vraiment un album à ecouter. Ou alors justement c’est que je l’ai pas assez écouté.

 

Dirty Pretty Things – Waterloo to anywhere


Quand je vous disais que j’ai du retard!! Alors que j’en suis à écouter le second Babyshambles, je découvre seulement le premier album des Dirty Pretty Things… Honte sur moi, vous dis-je ! Eh bien… Cet album est bon. Je peux pas dire le contraire. Je sais pas, Barat a eu une fulgurance en composant cet album et s’est dit « Tiens, je vais mettre direct 3 titres géniaux pour accrocher l’auditeur, après je refourgue le reste ». Oui, les trois premiers titres sont trois tubes. Trois pop songs d’une incroyable efficacité. Mais bizarrement, le reste de l’album n’arrive pas à égaler ces trois titres lancés comme ça, en ouverture, sans autre forme de procès, à la face du monde. Bang bang you’re dead est la meilleure pop song qua j’aie entendue depuis…au moins ca. C’est simple, depuis deux semaine, c’est en boucle les trois premiers titres de cet album et les 3 premiers de Shotter’s Nation. Enfin… y a aussi d’autres trucs, quand même, mais bon…

 
Pulp – His n’ Hers
 

J’ai acheté ce disque parce qu’il vallait 4 euros. Oui. C’est sinon l’unique, la principale raison de cet achat. A côté, il y avait different class avec ce « Common people » que je trouve super classe. Mais à 10 €. Alors je me suis laissé tenté plutôt par cet album, histoire de connaitre un peu mieux ce groupe considéré comme la troisièe alternative de la Brit pop… Pour me rendre compte qu’en fait non. Trop de Synthés. Un coté disco trop prononcé (She’s a Lady). Mais aussi des bonnes chansons bien gentilles, et un certain humour dans le livret (La mention : Priere de ne pas lire les paroles pendant l’écoute du disque, que je me suis empréssé d’enfreindre) comme dans les paroles. Bref, un album fort agréable à écoiuter. En fond, ou pas. Mais faudra que je me penche plus sur les paroles. Bon, après…. Quand même, Common People…merde !

 

Et pour finir, la fixette du mois (enfin des trois dernier mois)… Nick Cave.


 


Je ne sais pas s’il faut remercier ou maudire Thom assisté de G.T. pour avoir pondu CA, article fort bien fait responsable de ma fixette pas prête de passer : Nick Cave & The Bad Seeds. Un groupe qui fait une musique intelligente, variée, tantôt dynamique tantôt pesante, sans jamais être ennuyeux, avec en plus des paroles intrigantes et profondes, et un leader charismatique impressionnant et doué… Ca se rencontre pas tous les jours. Ni même tous les ans. Le dernier groupe à avoir provoqué une obsession de cette envergure chez moi, c’était les Who. C’est pas la même chose, certes, mais les faits sont ce qu’ils sont.

Bref je me retrouve quand même en l’espace de trois mois de passion à avoir 5 albums à écouter de ceux là. Et c’est fou de se dire que, quand même, il y a des artistes qui arrivent quasiment à se renouveler à chaque album… La continuité est pourtant là… En fait ce qui relie les albums de Nick Cave c’est d’être reliés entre eux par une évolution compréhensible. Une sorte de puzzle qu’on pourrait presque remettre en ordre rien qu’avec des écoutes successives de ses disques. Pour plus de détails sur ce puzzle, référez vous à l’article sus-linké.

 

 


5 albums, donc. Différents, mais dans la continuité. 4 se suivent. Presque tous sont des chefs d’œuvre dans leur genre.

 


The Good Son : Finalement, c’est celui qui me plait le moins. Trop hesitant entre de belles ballades au piano et des tentatives apocalyptiques, j’ai pas forcément accroché. Bon, ca reste un album très réussi, et personnellement, toutes les chansons en Song : The Weeping Song, the Ship song, the hammer song, the witness song  sont vraiment réussies. Mais avec le reecul… il tient difficilement la comparaison aux suivants.

 


Henry’s Dream : Ou comment l’acoustique tendu et irrité peut sonner plus violement qu’un déluge d’électricité. (Remarque : sur cet album, c’est la chanson à prénom qui est privilégié, avec Henry, Joe, Christina, Jack…) Un voyage malsain, tendu, bref… un très bon album. Si bon que j’ai du mal à le décrire. Je manque de références, je dois l’avouer. Mais un album à la fois fort, beau, violent sans être bruyant…. Une référence assurément.

 

Let Love in : CE coup ci, c’est le crooner malsain qui prend le dessus. Sexy et malsain. Mais Sexy. Comment dire… Passez moi l’expression : malsain mais bandant. Passez moi la comparaison ordurière : comme une méchante James Bond Girl. Le trio de tête sur cet album (mais je pense pas être original pour deux sous : Do you love me ?, Loverman, Red Right Hand). Trois morceaux qui passent les 6 minutes, mais qu’on voit pas passer… Encore une nouvelle facette, surprenante et excitante.

 


Murder Ballads : Le premier que j’ai acquis. Que des histoires de meurtre, un album concept réussi, des duos à couper le souffle avec PJ Harvey et Kylie Minogue (oui, ça m’a fait un choc quand j’ai vu ça, mais il faut s’incliner devant tant de maestria). Mais cet album on y reviendra plus tard. Il est en effet tellement réussi qu’il a poussé Pinkerton de Weezer à bas de la marche qui lui était auparavant consacrée pour l’année 1996.

 


No more Shall we part : Last but not least, l’album de déprime. Beau mais triste. Mais encore une fois, je me vois oblige de m’incliner devant la maestria de Thom à mettre en mots des sensations qui m’ont largement dépassé lors de écoutes répétées de ce disque… Et ne pas m'y lancer. On passera sur le fait que je me rends compte que j’ai déjà bien attaqué la troisième page d’un article que je prévoyais bien plus court…

 



Voilà… On se rattrape comme on peut. Enfin bref, ces derniers temps j’ai eu l’occasion de découvrir des groupes marquants, des disques importants, des morceaux géniaux. A l’heure actuelle, on s’attaque au nouveau Babyshambles, on se rattrape sur les White Stripes et les QOTSA…. On y reviendra. Si vous voulez. C'est simplement que je me suis dit que ca serait peut être plus interessant cette rapide sélection qu'une playlist de ce que j'ai écouté ces derniers temps comme il a pu m'arriver d'en faire une en Septembre 2006...


 

PS : Précisez-moi vos liens vers des articles concernant ces albums si vous en avez. Merci.

 
Repost 0
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 18:35

Avant propos: Cet article se veut prendre la defense des Rockeux, des vrais. Ceux qui ressemblent encore à des êtres humains. Ceci veut dire: pas votre soeur gothique de 16 ans, ni votre frère punk de 13 ans. N'evoquons meme pas les danseurs de tecktonik.


Il y a quelques temps, j’ai reçu sur ce blog (enfin, « nous » avons reçus, c’était aussi adressé à vous chers amis lecteurs) un commentaire un peu… vindicatif à l’égard des choix musicaux pratiqués ici. Vous le trouverez dans la discussion suivant l’article sur Queen. Vous devinerez facilement à la lecture que ce message vient de quelqu’un qui me connait bien, et qu’il faut le prendre sur le ton de la blague… quoique, à mon avis, certaines attaques sont sérieuses.

 

En effet il est clair que vu de l’extérieur, à force de parler de groupes que personne ne connait tout en détruisant les groupes bardés de succès dont tout le monde sait fredonner un air, on passe pour un vieux con, et ce avant que soit posé la question fatidique : « et si, en fait, le monde était mal fait ? ». Et si le succès d’un groupe n’était pas lié à la qualité  de sa musique. Je me doute bien que je risque fortement de prêcher des convertis, mais voici quelques raisons pour lesquelles l’amateur de Rock, en France, est obligatoirement frustré, râleur, vindicatif à l’égard des autres genres, bref : un sale con.

 

 

La France n’est pas « l’autre pays du Rock ». Donc quiconque se met à écouter du rock se retrouve plus ou oins dans l’underground automatiquement. Les meilleures radios rock en France, c’est Oui FM (que sur Paris), Radio Canut (que sur Lyon) et Couleur 3 (qui est carrément une radio suisse.) Donc oui, fatalement, l’amateur de rock se sent « différent des autres », pas sur la même longueur d’ondes, et c’est le cas de le dire. Or comme l’égalité parfaite reste encore un doux rêve, 2 possibilités : il a meilleur ou plus mauvais gout que le commun des mortels… Eh ben comme on a beau être amateur de rock on n’est pas plus con, on pense avoir meilleur gout que les autres et on s’en va prêcher la bonne parole. C’est tout.

 
Mais si, il y a du rock qui passe à la radio, la preuve en images!!!

Ca me fait super mal de mettre ca mais c'est pour soutenir mon propos..


Il est rare l’amateur de rock qui n’est pas aussi passionné de musique. Bref qui est capable d’écouter un disque vraiment, comme on pourrait lire un livre, en y portant toute son attention, ne faisant rien en même temps, pas même danser, et ce, à jeun. Bref c’est un peu comme un amateur de jazz… il écoute vraiment et donc peut repérer très facilement des petits défauts dans ce qu’écoute le commun des mortels (appelé par la suite « Rock quoi ». Expression venant de Thomas VdB : « T’écoutes quoi comme musique ? » «  Euh… Dire Straits, Jean Louis Aubert, du rock quoi. ») Il considère par conséquent qu’il est plus à même d’apprécier la musique que quiconque écoute rapidement la radio, surtout que lui il cherche vraiment sa musique, il a un effort à faire pour retrouver le style qu’il aime (cf. point 1)

 

Le rockeur français est d’autant plus frustré que non seulement du rock, ca passe pas en France, mais en plus on en fait pas !! N’importe quel rockeux ne travaillant pas à Rock & Folk vous dira qu’on a plus rien dans ce domaine en France depuis Noir Désir. (Bon OK c’est négliger des groupes comme Eiffel, mais il est pas à ca prêt le rockeux frustré). En tant que frustré, il ne peut pas admettre que d’autres trouvent leur bonheur musical sur les ondes des radios, qui plus est dans sa langue natale.

 

La langue natale, justement. Le rockeux a été obligé d’apprendre l’anglais, pour comprendre ce qu’il écoute. Il s’est rendu compte que c’est pas toujours d’une finesse extraordinaire, mais il le tait. Par contre il sera là pour vous dire que les paroles, dans ce que vous aimez, vous, c’est pas du Dylan.

Ca fait un peu moins mal mais quand meme...

 

Pour le rock, « Rock » est un mot sacré. Comme ses déclinaisons.  Et le blasphème est toujours condamné par lui. En plus c’est un maniaque. Chaque mot a sa place. Green day joue du punk mais n’est pas punk. Saisissez la nuance. Pascal obispo, Zazie, etc… n’ont pas sorti récemment des albums pop-rock, mais avec des guitares électriques dedans. Car oui, vous pouvez chercher, mais le rockeur ne saurait vraiment définir ce qu’est le Rock (R&F essaye depuis 7 ans maintenant y en a pas 2 d’accord.)

 

Et surtout, le rockeux ne connait pas la demi-mesure. Il fait les choses à fond. Il adore ou il honnit. Il n’aime pas « mais ». Ni « sauf ». Les commentaires tièdes comme « ca me plait bien, c’est pas mal, c’est sympa »… Oubliez. Autant dire tout de suite que vous détestez mais n’osez pas l’avouer. Car oui, le rockeux est une minorité (pas opprimée directement mais le matraquage NRJ lui fait l’effet d’une arme de destruction massive).Et le rockeux est paranoïaque, normal, vu que les médias veulent la mort de sa caste.

 
 

Bref j’espère qu’à la lumière de ces arguments, les gens comprendront que le rockeux est une espèce (qui se croit) en voie de disparition et qu’il faut les protéger ! Il a beau être chiant, sectaire, pédant hautain, il est seul. Le monde s’oppose à ses gouts. S’il détruit les groupes qui ont du succès, c’est pas pour le plaisir, c’est parce qu’il trouve vraiment qu’ils sont nuls, mais peu de gens pensent comme lui… Alors laissez nous ce petit espace qu’est la blogosphère pour lâcher notre fiel ensemble. Comme ça, peut être, à la prochaine soirée, on se retiendra peut être de dire : « Mais c’est quoi cette merde que tu nous passes ? » devant celle avec qui vous vouliez finir votre soirée.

Repost 0
13 août 2007 1 13 /08 /août /2007 17:54


    Bon, vu que ca commencait à etre le vrac dans la colonne des liens, et histoire de faire un peu de tri, et de mieux vous indiquer ce sur quoi vous aller tomber si jamais vous cliquez… Permettez-moi de vous présenter…. Mes liens ! (tindiiiinnn !)

Rock On !


LE Chtif : le Rock est un dieu et le riff est son prophète. L’ami Chtif, malgré ses rhumatismes, garde la (mauvaise) foi.


Le Golb : Imaginez un blog musical, un blog littéraire et un blog ou un mec raconte sa vie, tous trois foutrement réussis… Thom les a réunis et en a fait LE Golb.


Art – Rock : Où comment G.T. offre à tous les rock les lettres de noblesse habituellement dévouées au jazz ou au prog rock … Nous sommes tous des snobinards du Rock !


Le Gueusif Online : Quand un mec qui a bon gout sait parler avec classe des choses qu’il aime… ca donne le Gueusif. Comme, en plus, Systool l'a mis online, on va pas se priver !!


Classe ou Crasse : Alex la Baronne est une groupie assumée. Et de bon gout. Un exemple à suivre .


Chronik n’roll : Alf est,aime la musique, dessine, regarde la télé … il est polyfonctionnel, et belge. Alors, ici aussi, pourquoi se priver?

 

    7 and 7 is: Chez Ska, concerts disques photos et playlists... la musique sous tous ses angles.

Zic de l’an mil : Fab est, malheureusement pour lui et heureusement pour nous, schizophrène temporel. Bref il change d’avis sur les disques, et ses chroniques suivent… Nous on suit aussi.

Le bal des vauriens:
klak fut mon premier visiteur inconnu... il aime le punk qui le lui rend bien...


Nevermind the Blogs : NedLabs aime parler de disques, récents, inoubliables, ou meme pourris… Et les note de 1 à 4 a base de beatles… Passage obligé.


    C'est pas parce qu'on a rien à dire...: que mxmm se murera dans le silence!! Des jeux de la musique des livres des films des marabouts... et un chien.

   

    Arbobo-Art of soul: Arbobo pousse le bon gout à ses extrèmes...Le bon gout (enfin la bonne ouie) comme art de vivre.

 

    Du bruit qui pense: Parce que "La Musique, c'est du bruit qui pense" (V. Hugo), Ama-L pense à la musique. Très fort. Et ça fait du bruit.


D'autres potes squatteurs de Web...


Mousse
aime faire des photos de métalleux qui transpirent. Y en a plein sur son site.

   

    NoBuR voulait un blog, il en a ouvert un. Seul problème: il sait pas quoi en faire.


Le Gosse
est pour la sauvegarde des Johnnys, les vrais. On ne peut que l’encourager.


L’année de Béné à Berlin. Ok, maintenant elle est à Lyon, mais bon.


L’année de Caro au Danemark. Ok, maintenant elle est à Toulouse, mais bon.


Le stage de Coudzi aux US. Mais lui, il y est encore !



Voilà, maintenant restera à réactualiser ce guide touristique de ma blogosphère ! Hésitez pas à poster un com si je vous ai oubliés…

Repost 0