Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Songs for the Deaf

La moitié de l'ancienne playlist, liée au contenu de ce blog, ayant été engloutie dans les entrailles de Deezer, vous trouverez ici "seulement" quelques titres épars que j'aime, avec des variations aléatoires representatives de mon humeur.

***

De toutes façons personne écoute jamais les playlists sur les blogs, alors...

***


Here, There And Everywhere

21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 19:00


J'ai découvert ce titre au hasard de mes déambulations sur mon stock de musique. Pour tout dire j'ai recherché toutes les chansons contenant "Love" sur mon PC, c'est marrant de voir la différence de style qu'on rencontre de Love me tender au Today your love, Tomorrow the World des Ramones...


Bref, au milieu du Garage Inc. on trouve cette pépite que je me suis fait boucler dans les oreilles pendant un moment... Une agréable surprise, une surprenante reprise. Maintenant je vous la laisse écouter tranquillement. Elle tombe d'autant mieux qu'elle constitue une parfaite transition entre le dernier disque que je viens de chroniquer, et le prochain...


Allez, profitez bien!
(La vidéo est certes une image fixe mais c'est la seule que j'ai trouvé ou on a pas un montage d'extraits de film par dessus....)

Repost 0
13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 14:47

Il est dans la vie des choses qui surprennent. Que mon PC me lache lamentablement pendant la préparation de soutenance de stage compte au nombre de celles – ci.  Que je me retrouve à me pointer chez le responsable info de mon école, mon dur sous le bras, histoire qu’il y récupere ma soutenance, aussi. Qu’il accepte et fasse ça en 5 min, encore plus.Que je squatte le PC portable d’une jeune 2 eme année qui n’a commis d’autre crime que d’allumer la lumière chez elle et d’habiter à 2 studios du mien… pareil. Meme pour 30 minutes.

 
Qu’un des membres du jury ce matin me dise : «  C’était très bien, et ca ne fait que confirmer ce que je pensais de vous : vous ferez un très bon ingénieur »… Tout aussi surprenant. Autant l’avouer, ca me fait peur. Que j’aie une bonne note… ca on s’y habitue jamais.
 
Bref, ces merdes informatiques ne font que retarder mon retour à la blogosphère. Amusant.
Mais bon, voyons le bon côté des choses : ce matin je me suis débattu pendant 15 min à essayer d’ajuster correctement ma cravate, et ca, ca m’amuse.
 
Allez, je vous laisse avec un jolie chanson, qui me plait vraiment…. Et qui a bouclé pendant la préparation de ma présentation. Désolé de pas revenir plus vite. Le 27, je serais là, promis. Pour ce qui est de tenir cette promesse, c’est une autre paire de manches.

 

 
Repost 0
20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 21:32
Oui, c'est mon genre, ça. La fixette. La découverte qui reste. La découverte (ou la redécouverte) d'un morceau qui va boucler, bouler jusqu'à ce que je m'en dégoute. J'ai évoqué dans un article précédent ma fixette du moment, mon pacours du combattant à la découverte de ce qu'a bien pu faire un grand artiste... Les lecteurs habitués auront reconnu, je laisse aux moins habitués le soi de se rendre compte en images...

Cette chanson, bizarrement, me fait toujours le même effet, me colle un sourire de dément, me donne limite envie de danser. Ce qui n'est pas fréquent dans le répertoire de... Titre magnifique, hommage à la Muse, à son absence, et à l'instant magique de la création... Enfin c'est comme ca qu je la voit. Le meme instant subi il y a peu quand je me suis dit qu'à force de présenter chaque chanson qui me plait dans le moment comme "la plus grande chanson de tous les temps", j'allais bien en faire une catégorie...

Bref, j'espère que ce titre vous plaira autant qu'i me plait à moi en ce moment. Il le mérite.

Sur ce je vous laisse en (très) bonne compagnie*.




* Ne serais ce que la seconde choriste en partant de la gauche.

Repost 0