Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Songs for the Deaf

La moitié de l'ancienne playlist, liée au contenu de ce blog, ayant été engloutie dans les entrailles de Deezer, vous trouverez ici "seulement" quelques titres épars que j'aime, avec des variations aléatoires representatives de mon humeur.

***

De toutes façons personne écoute jamais les playlists sur les blogs, alors...

***


Here, There And Everywhere

15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 18:43
Pixies - Doolittle - 1989

Nous sommes à la fin des années 80... et on s'ennuie. On sent le début de la fin pour la new wave... Le Grunge n'est pas encore là... Bien sur il reste les "patrons" (Stones, Bowie, et U2 qui émerge...) mais bon.

Alors autant porter son engouement sur un groupe, à défaut d'un mouvement. Et Boston bouge. Franck Black (à l'époque Black Francis), Kim Deal, Joey Santiago et .... merde, c'est comme les beatles... enfin bon, le batteur, ont fait du bruit avec leurs premiers EP (Come on Pilgrim, et Surfer Rosa, réunis pour les besoins de la sortie en CD...) ou l'on peut retrouver Vamos et son solo de guitaare à la canette de bière, la bombe Gigantic et bien sur, l'hymne Where is my mind...

En 1989 sort l'album combinant le mieux accessibilité et talent qu'ils aient commis, Doolittle. Il sera accompagné de deux singles, "Monkey gone to Heaven", et ses délires ecologico-apocalyptico-simiesques... ainsi que la ballade très années 50 (qui plait même à mea mère ! ) "Here comes your man"


L'album s'ouvre sur 2 bombes : Tame et les hurlements porcins de l'ami Franck, et surtout Debaser, le Véritable hymne de tout fan des Pixies qui se respecte...

"I wanna grow up,
 up to be,
be a debaser...
DEBAAAASER!"
 
(Une petite parenthèse ici, c'est marrant, mais les morceaux qui ont marqué dans la carrière des Pixies ont jamais été sortis en single de leur "vivant"..., pour Debaser (cf plus haut) ou Where is my mind (ce fut Gigantic qui fut choisi) enfin bref...)

...Et les Pixies continuent sur les thèmes qui leur étaient déjà chers... Les passages malsains de la Bible (Dead, Gouge Away sur Samson & Dalila et l'arrachage d'yeux), le malaise bizarre des ambiances (I bleed, N° 13 baby...)

Bref un petit chef d'oeuvre qui a fait des Pixies le groupe incontournaable de l'époque (ils feront la première partie de U2, et Dinosaur Jr et Nirvana feront la leur...)

D'autant plus, les clichés en sépia du livret montrent que leur graphiste attitré était encore plus inspiré pour cet album...

Bref, le meilleur album du groupe qui a réveillé la scene rock indé des années 80 aux US (avec Sonic Youth, évidement), ouvrant la voie à Nirvana, Pearl Jam, Soundgarden et tous les rejetons du Grunge... Et rien que pour ca on peu leur dire merci (ou pas, parce que moi , Pearl Jam... j'ai un peu de mal.)



allez, et comme ca me fait plaisir :

Debaser, le clip, tout a fait dans l'esprit du livret de l'album (nota : l'homme ligoté qui fait le chien etait le patron de 4AD, le label des Pixies)  
 
 www.youtube.com/watch?v=2mCoOlUjhlc&mode=related&search=

Et la scène de "Un chien andalou" (Bunuel/Dali) qui a inspiré cette chanson... ames sensibles s'abstenir (un peu) :

 www.youtube.com/watch?v=6p4twnE84hE&mode=related&search=

Repost 0
12 novembre 2006 7 12 /11 /novembre /2006 12:26
Hier, en allant trainer encore une fois chez Gibert, j'ai eu le droit à un instant de bonheur supreme, une bonne surprise, comme rarementon en a dans sa vie...
Je suis en fait tombé nez à nez avec ça :


Le premier tome des critiques de Lester Bangs!!!! Il était en rupture de stock depuis au moins 4 ans et ils se sont enfin décidés à le rééditer...
Pour ceux qui ne se repèrent pas, Lester Bangs est le créateur de la critique rock en tant que genre littéraire... écrire de l'argot, c'est pas nouveau, mais avec cette vivacité... Ca part d'une critique de disque, d'un récit de concert, et ca devient un panorama d'une époque, d'une vie...

Lester bangs est celui qui a décrit la vie de la génération rock, des beatnicks aux hippies, puis aux punks (le mot est de lui d'ailleurs)... Sa vie, ca démarre comme presque célèbre, et ca finit en Las Vegas Parano...
Chacune de ces chroniques est un nouvel évangile de la religion Sex Drugs & Rock n' Roll... Et en bon messie, il est mort à 33 ans....

Un autre livre que je voudrais signaler vu qu'on est aux messies...

Tres bon... ou l'on voit Elvis passer de Diable à Dieu, ou l'on décompte le nombre de punks qui remercient Dieu dans les livret de leurs CD... enorme.

Et en cadeau, pour ceux qui veulent voir Lucifer entrer en scène....



Repost 0
4 novembre 2006 6 04 /11 /novembre /2006 10:26
Salut à tous, donc comme vous l'avez vu la Discothèque idéale se met peu à peu en place...

Ce message est simplement pour vous dire de pas hésiter à me signaler un album qui, à votre avis, a sa place dans ce marasme, hestez sutout pas!!! Les commentaires c'est en bas.

Et dans la colonne de droite vous trouverez ceux que j'envisage de faire figurer la dedans dans les jours/ semaines/ mois à venir... Voilà!!
Repost 0
2 novembre 2006 4 02 /11 /novembre /2006 18:44
Bon, le but avoué de ce blog, à la base, c'est d'en faire un truc, sinon culturel, qui parle de trucs qui y ressemblent...
C'est pourquoi c'est le moment de parler musique. Ca fait 45 ans que Rock & Folk essaye de construire la discothèque idéale... Moi ca fait 5 ans, donc elle sera moins pleine.

On va simplement essayer d'en rester à un album par groupe.

Radiohead - OK Computer - 1997


    
Alors on va faire simple: il y a plein de monde qui voit là dedans des allusions à H2G2 (là ok, elles sont grillées) ou à 1984... passons

Le truc est simple pourtant : Thom Yorke est un névrosé de première qui vient de connaitre le succes avec the Bends (et qui vient de s'offrir un ordinateur... un Mac pour etre précis.) Et la paranoia commence à lui dicter de la musique... En 74 minutes, il réussit à nous balancer à la gueule le malaise de cette fin de siècle (paye ton cliché, on dit ca pour chaque Goncourt).

Enfin bon, c'est simplement un album opprimant et déprimant, qui réussit à foutre mal à l'aise autant qu'il fait réver...


Allez, Tracklisting. Soyons Fous.

1.Airbag : Inspiré de la chanson "Last Night a DJ saved my life" de Patty Labelle, c'est finalement une des plus cool de l'album, avec une batterie vachement présente, la guitare qui claque le plus de l'album (hors soli evidement), et c'est pas désagréable...

2. Paranoid Android : Alors là, l'allusion à Marvin dans H2G2 est énorme, et ce morceau, c'est quelque chose.... C'est le "Good Vibrations" de Radiohead, son "Happiness is a warm gun".  C'est Trois morceaux dans le morceau, le Pétrole Hahn de l'album, c'est... démentiel. Et on commence à se sentir mal

3. Subterranean Homesick Alien : Cette fois ci c'est au Zim qu'on rend hommage, en lui piquant son blues. L'histoire d'un homme éveillé à la beauté du monde par une rencontre extraterrestre, qui a compris le but de la vie... et qui est considéré comme fou. Une bien triste époque pour les messies, que celle que l'on vit. Et encore une belle envolée lyrique du Thom...

4. Exit Music (For a Film) : L'affaire est dans le titre. C'était censé être le générique de fin du Roméo + Juliette de Baz Luhrmann. Petite ballade toute mignonne avec une voix "flouté" comme dans l'équivalent pour les oreilles de ce que le brouillard est pour les yeux...Sauf que dans cette version là les amants arrivent à s'enfuir tous les deux avant le drame... Ouais mais en fait non. Et on commence à être triste.

5. Let Down : A mon avis le plus émouvant... Quand la voix de Thom s'envole... décrivant le malaise (eh oui) et le désir de s'extirper de tout ca, tout lacher... Meme si ca doit tout nous couter... L'important c'est de le vouloir et d'essayer... un Icare nucléaire??

6. Karma Police : Tout le monde la connait. Elle est bien.

7. Fitter Happier : La voix, c'est celle du logiciel de dialogue de Macintosh . Des progrès à faire, pour sur. Mais cette voix robotique et dictatoriale... C'est Big Brother qui veut t'obliger à réussir ta vie, à être quelqu'un de bien... On se sent pas la force de l'envoyer paitre... On se sent opprimé.

8. Electioneering : Enfin un bon rock, qui bouge bien, on comprends pas forcément tout... mais ca fait du bien.

9. Climbing up the walls : Le seul morceau que Thom Yorke a voulu comme vraiment malsain et opprimant. C'est réussi, et nous aussi on voudrait s'evader... A défaut de la vie, au moins sortir de cet album !!! On commence à suffoquer

10. No surprises : Depuis qu'on a fait du "music box riff" un gimmick, pour les gens c'est "le morceau de l'auberge espagnole". Ca c'était la partie pour les gens qu'ont pas tout compris. Mais c'est surtout ce qui arrive quand on veut tout planifier dans sa vie et que tout part n'importe comment... On cherche une corde.

11. Lucky : Réflechissez à la probabilité que vous avez de survivre à un crash quand vous êtes dans un avion... La vie, c'est notre avion quotidien.... On sort plus de chez soi

12. The Tourist : une chanson écrite après avoir vu des parisiens, des vrais, qui traverse le Jardin du Luxembourg sans meme profiter de la vue, sinon de celle de leurs pieds... Le morceau explose et c'est fini.

Maintenant on se sent mal à l'aise, on a un gout bizarre dans la bouche... C'est notre vie qu'on voudrait recracher. Moi maintenant je l'écoute seulement par petits bouts, ou en faisant autre chose... Mais après, allez vous ballader, regardez autour de vous ce qui se passe... vous avez compris. C'etait une ode à la vie.


Repost 0
1 novembre 2006 3 01 /11 /novembre /2006 21:11
Simplement quelques photos histoire d'étayer les propos de l'article précédent...
Donc, ici, quelques exemples idées...





Bon, tout ce que je sais c'est que pour la dernière, va falloir embaucher Mici... 
Repost 0
Published by Guicard - dans Help !!
commenter cet article
1 novembre 2006 3 01 /11 /novembre /2006 20:51
Bon, autant le dire tout net, j'ai une idée à la con, encore, mais j'ai besoin de plein de monde pour l'accomplir.

Le principe, reprendre, en photo, des clichés célèbres de l'histoire du rock, mais en y faisant poser des gens qu'on connait... Ca pourrait etre utilisé dans le cam', option "un peu de culture".

Bon, encore une fois, abbey road, mais surtout Zappa sur ses chiottes, Cobain sur sa chaise, Bowie sur son canapé...

Voilà, j'en appelle à votre imagination pour me soumettre des photos, pochettes etc... qu'on pourrait reprendre à cette occasion, et si ca vous branche de vous lancer vous aussi dans l'aventure, hésitez pas, prévenez!
Repost 0
Published by Guicard - dans Help !!
commenter cet article
22 octobre 2006 7 22 /10 /octobre /2006 19:50
Fin, beau, émouvant,intelligent.
 Le chef d'oeuvre de l'année (enfin pour moi) que je viens de voir dans un petit MK2 (50 places) cet aprem'...

Repost 0
8 octobre 2006 7 08 /10 /octobre /2006 12:32
Bon ben production actuelle un article de psychopathe (encore) pour le compte du caméléon...
McCartney est mort en 1966, les preuves sur cette pochette d'album...

Regardez de pres les beatles eux memes (Paul en particulier), le massif de fleurs jaunes en bas, et postez moi les indices sur paul que vous voyez (en commentaire...) Au pire attendez l'article...

Ca y est jeu concours lancé, rien à gagner!!
Repost 0
4 octobre 2006 3 04 /10 /octobre /2006 19:22
Muse - Knights of Cydonia -Live, Reading 2006
Smashing Pumkins- Bodies - Live Bercy 1996
Thom Yorke - Analyse - The Eraser
The Who - Who are you ? - Live Montreux 1982
Thomas Fersen - Dugenou - Triplex
Svinkels - Reveille le punk- DJ Pone réveille le svink
Patrick Topaloff - J'monte deans le train -???
Sunday Drivers - On my mind - Oui FM acoustics.
Red Hot Chili Peppers - Charlie - Stadium Arcadium
Jefferson Airplane - White Rabbit - Surrealistic Pillow
The Dead Kennedys - Kill the poor - ???
Repost 0
27 avril 2006 4 27 /04 /avril /2006 11:08
Le blog est à la mode, le temps est à la pluie, je suis à mon bureau.

J'ai mis longtemps avant d'adopter internet, alors autant ne plus laisser les modes me dépasser. Ici tout le monde pourra lire des trucs sans intérêt sur mon existence...
Repost 0