Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Songs for the Deaf

La moitié de l'ancienne playlist, liée au contenu de ce blog, ayant été engloutie dans les entrailles de Deezer, vous trouverez ici "seulement" quelques titres épars que j'aime, avec des variations aléatoires representatives de mon humeur.

***

De toutes façons personne écoute jamais les playlists sur les blogs, alors...

***


Here, There And Everywhere

22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 11:47

Vous vous en êtes rendus compte, sûrement, mais là, sur "Laisseriez-vous votre fille coucher avec un Rock-addict?", c'est grille d'été, et grosse glande.

Mais bon, on va quand même éviter de donner dans la rediffusion donc, je vous propose simplement, parce que c'est facile, tranquille, et que ça me laisse libre choix, de vous parler un peu de chansons que j'adore et qu'on aura pas l'opportunité de voir passer dans les Top 5.

 

A tout Seigneur tout honneur, ouvrons le bal avec du gros boucan, de la bière, et de la testostérone.

 

 

Je suis pas un métalleux dans l'âme et je ne l'ai jamais été. Je ne suis pas un punk dans l'âme et ne le serais jamais. Au final seuls ma qualité d'être humain de sexe masculin et le fait que j'ai fait allemand LV1 m'ont jamais prédisposé à apprécier Mötörhead (le second critère a fait également d'autres ravages, d'ailleurs.)

 

Lemmy*, dont le sang parait-il, permet de guérir la cirrhose du foie, disait de l'album "Overkill", qu'il permet de faire la différence entre les vrais hommes et les fillettes. Et c'est clair que le morceau même, Overkill, ça reste une grande démonstration, passez moi l'expression, de c******* sur la table.

 

Des paroles cons (en gros: voilà de la vraie musique, forte, puissante, dans ta gueule), une batterie qui tape et une basse qui virevolte (mais qui virevolte comme un routier – rat de l'opéra), devant, une guitare qui claque des solos sans fin, des pauses et des redémarrages… Ca fait du bien, ça fait plaisir, ça fait mal, ça défoule, ça calme.

 

Metallica l'a repris sur Garage Inc. Même Metallica n'arrive pas à faire aussi fort. C'est dire. Allez, c'est parti

 

 

 

 

 

 

* Je sais pas si vous avez remarqué, mais Lemmy, on connaît son nom de famille mais on l'utilise pas. C'est comme ça, comme une évidence, Lemmy c'est un pote. (Et perso je préfère l'avoir avec moi que contre moi dans une baston, c'est une autre évidence)

 

PS: Désolé, mais j'ai pas écrit depuis un mois, j'essaye de me remettre en route, je suis un peu diesel quand même.

Partager cet article

Published by Guic ' the old - dans Titrage calorimétrique
commenter cet article

commentaires

arbobo 13/08/2010 11:28



y'a aussi de bons pubs écossais à Paris :-)



Léa 13/08/2010 11:12



Certes non, mais le whisky et la Guiness si. Pis en France, les pubs classes ont toujours des noms genre "machin truc irish bar"



Guic' the old 13/08/2010 11:03



(Y a des pubs anglais, aussi... c'est pas l'apanage de l'Irlande, le concept de " pub".)



Léa 13/08/2010 10:53



Pourquoi anglaise ? La Guiness c'est irlandais.



Guic' the old 13/08/2010 09:36



L'Education Nationale... mouhahahaha.


C'est comme si j'ouvrais un pub en lui donnant le nom d'une compagnie feroviaire anglaise.