Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Songs for the Deaf

La moitié de l'ancienne playlist, liée au contenu de ce blog, ayant été engloutie dans les entrailles de Deezer, vous trouverez ici "seulement" quelques titres épars que j'aime, avec des variations aléatoires representatives de mon humeur.

***

De toutes façons personne écoute jamais les playlists sur les blogs, alors...

***


Here, There And Everywhere

14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 19:10

http://www.olympic.asso.fr/IMG/jpg/Art_Brut_Cover_039.jpgEmily Kane – Art Brut (Bang Bang Rock n’ Roll, 2005)

Autant le dire directement, ce mois-ci était place sous le signe d’Eddie Argos. Emily Kane… Où une chanson qui cumule bon, riff, paroles hilarantes, amours adolescentes et nostalgie… « M’aurait étonné que tu l’aimes pas cette chanson là » m’a dit une connaissance. Et ben elle avait raison, moi aussi, ça m’aurait étonné.

 

http://www.arbobo.fr/wp-content/uploads/2009/04/art-brut-satan.jpgAlcoholic Unanimous – Art Brut (Art Brut vs. Satan, 2009)

Eddie Argos, épisode 2.” Art Brut vs. Satan” est, laissez-moi vous le dire, un putain de bon album. Sauf qu’il faut écouter les paroles, qui ne sont certes pas parfaites, mais hilarantes. A commencer par celles de ce titre. Vous trouvez que « Désolé pour hier soir » c’est une chanson drôle et réaliste sur les lendemains de cuite ? C’est que vous n’avez jamais écouté Unanimous Alcoholics, celle où le mal de crâne sonne vrai.

 

http://www.smahut.com/BlogQuenelle/wp-content/uploads/2010/01/TheHotRats-TurnsOns.jpgThe Lovecats – The Hot Rats (Turn Ons, 2010)

C’est marrant, ça, parce qu’au début, je me disais “ouais, bof, ça a beau être les mecs de Supergrass, ça reste un album de reprises » (snobisme du à l’habitude, on va dire). Et au final, j’y reviens vachement souvent. Un album vachement sympa, avec uniquement des titres que j’aime beaucoup, dans des versions pas dégueu. Même « Queen Bitch » : si la reprise est ratée, le morceau n’en est pas pour autant inaudible. Après, pourquoi Lovecats ? Hasard : voici un album qui s’écoute parfaitement en shuffle, alors je m’en prive pas.

 

G.I.R.L.F.R.E.N. (You know) -  EWITFR…N! (Fixin’ the charts, vol. 1, 2010)

Eddie Argos suite et fin. Cet album, hilarant lui encore, que Thomas a parfaitement chroniqué ICI, je n’en aime pas tous les titres, (c’est pourquoi le plus écouté est… le second de l’album) mais c’est vraiment fascinant en fait. Des chansons sympa, bien jouées, et drôles (parfois même dans la musique elle-même, cf. Billy’s Genes), alors pas étonnant qu’on trouve ce titre par ici.

 

Cut your Hair – Pavement (Crooked Rain, Crooked Rain, 1994)

Pavement se reforme, tous leurs albums ressortent en vinyle à pas cher, du coup je me retrouve à les réécouter assez régulièrement ces derniers temps.  Alors « Cut your hair », l’hymne pavementien, le premier et le plus efficace, encore à l’heure actuelle. Et puis ça fait plaisir à écouter avec le retour du beau temps.

 

The Comeback – Shout out louds (Howl Howl Gaff Gaff, 2005)

Alors que je faisais écouter Sunset Rubdown à un ami érudit Rock, celui-ci y vit, tout comme moi, un lein avec Arcade Fire. Puis renchérit avec un « tiens, si tu veux, ça aussi c’est un peu style Arcade Fire. C’était « Howl Howl Gaff Gaff ». Et deux semaines plus tard, je suis tombé dessus , en occase. Evidement je l’ai pris.  Et si je ne trouve pas cet album très bon sur l’ensemble, autant ce titre là, eh ben, il est quand même pas dégueu.

 

Godless – Dandy Warhols (13 tales of Urban Bohemia, 2000)

Soyons précis : pas « Godless ». Mais la trilogie « Godless – Mohammed – Nietzsche », à savoir donc la meilleure ouverture d’album publiée durant les années 2000. Je ne détaille pas plus, parce qu’un jour, quand même, faudra que j’écrive vraiment un truc sur ces 15 minutes démentes.

 

Dream On – Aerosmith (A little South of sanity, 1998)

Je ne suis pas plus fan que cela d’Aerosmith. Cependant, j’adore les bluettes qu’ils ont été foutus de sortir. Et puis j’ai un truc que je dois préparer moi, sur lequel je reviendrai sous peu. Mais croyez moi ou pas, je m’étais jamais vraiment penché sur le cas « Dream On ». Ce n’est certes pas la meilleure (j’ai suffisamment mauvais goût pour lui préférer « Cryin’ »), mais quand même, elle est splendide.

 

Berlin – BRMC (Baby 81, 2007)

Ben quoi ? J’ai un concert en Mai pour lequel je dois me préparer, moi !!!

 

Blasphemous Rumours – Depeche Mode (Some Great Reward, 1984)

Je ne suis pas fan de Depeche Mode. Mais j’adore vraiment certaines de leurs chansons. Et certaines, pour  des détails. Une ligne de voix, une boucle, un refrain… ce qui est le cas avec ce « I don’t want to start any Blasphemous Rumours, but I think that God’s got a sick sense of humour ».  Une simple phrase, à même de provoquer en moi une fascination suffisante pour que la chanson boucle.

 

Je n’étais qu’assez peu en verve ce mois ci, je vous l’accorde. Mais faut l’avouer, une panne de Net… c’est à vous plomber le moral. Et puis c’est incroyable comme on rouille vite, vous trouvez pas ? Allez, Playlist!

 

 


Partager cet article

commentaires

mb 24/04/2010 10:19



Ouaip, Xav a juste.  Ecrite par Steven Tyler à 18 ans en hommage à son père (pianiste classique).



Xavier 23/04/2010 20:48



euh non, Dream On date de 1973, sur le tout premier album du groupe, Aerosmith...



jp 22/04/2010 22:44



Jolie sélection, ça rappelle à mon souvenir les BRMC et les Dandy Warhols que je ne connaissais que de nom (à tort apparemment, Godless est superbe)


(et Pavement, je pense pas te l'apprendre, mais y a pas que les vinyles, y a le Zénith en mai !)



Guic' the old 21/04/2010 14:43



Klak: Dream On date de 975 (elle est sur "Toys in the Attic".)


C'est le live sur lequel je l'écoutais qui date de 1998 ;-)



klak 20/04/2010 23:20



Hey ! tu viens de faire connaissance avec Eddie Argos ! J'avais trouvé le 1er tellement génial (hilarant, touchant, saignant)  que les autres après, ils n'ont forcement pas la même saveur
...


 


Quant à 13 tales, je suis comme Xavier et toi ... wahouwww , la classe ...


 


Le Aerosmith des 90's par contre, il ne vaut que par la présence de Liv Tyler dans les clips, ça fait son effet quand on a 15 ans. Cryin' aurait eu sa place dan mon anthologie des ballades de
hardrockers.


Mais Dream on, ça viens pas des 70's ??? C'est une autre version que tu écoutes ?