Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Songs for the Deaf

La moitié de l'ancienne playlist, liée au contenu de ce blog, ayant été engloutie dans les entrailles de Deezer, vous trouverez ici "seulement" quelques titres épars que j'aime, avec des variations aléatoires representatives de mon humeur.

***

De toutes façons personne écoute jamais les playlists sur les blogs, alors...

***


Here, There And Everywhere

14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 19:37

Avec le temps, je suis de plus en plus souvent obsédé par des chansons plutôt que des albums. Et égard à cette constatation, et tout simplement parce que parfois une chanson vaut mieux qu’un long discours critique, et qu’en plus ça me prend moins de temps, voici quelques mots sur des chansons beaucoup écoutées ces derniers temps…

 

James Leg – Drinking too much.

 

Vous le savez surement déjà, je ne suis pas très blues. Certaines de mes sorties les plus mémorables ont eu pour sujet cette musique dont je dois avouer, à mes risques et périls, comprendre l’intérêt historique, mais pas l’intérêt tout court*. Et puis d’un coup, une chanson affiliée qui me tape dans l’oreille : James Leg, des Black Diamond Heavies, qui s’échine sur un piano de bastringue à nous narrer comment il a dû foutre sa copine à la porte parce qu’elle lui reprochait de boire trop. Le tout avec une mélodie pas dansante, non, mais presque, du moins qui donne envie de claquer des doigts et de dodeliner de la tête. Un morceau qui m’a fait bloquer à 1 mètre de la chaine la première fois que je l’ai écouté, et que je me repasse depuis régulièrement en revenant du boulot.

 

 


 

 

 

L’album : James Leg, Solitary Pleasure, Alive Records, 2011

 

Foxygen - Make it known

 

Tout le monde s’accorde à trouver le dernier album de Foxygen, avec son nom improbable, magnifique. Et il l’est. Cependant, j’ai tendance à lui préférer le premier. Non pas par pur snobisme, mais simplement parce que le premier à ce côté beaucoup plus dingue, plus barré que je trouve un peu trop dilué dans le second album. Le second est plein de belles compositions, le premier est un empilement d’idées, qui font qu’on ne sait jamais sur quoi va déboucher le morceau qu’on entend démarrer. Le cas de Make it known est l’exemple parfait : passé cette intro un peu chiante, ca part dans tous les sens et c’est très agréable même si un peu éreintant. Ca n’aurait vraiment pas été une sélection de « chansons », j’aurais calé quasiment toute la première face, ne serait-ce que pour le plaisir de l’enchaînement « Make it known » / « Take the kids off Broadway ». Ce premier Foxygen, c’est un peu le troisième album que je rêverais de voir MGMT faire.

 

 


 


L’album : Foxygen, Take the kids off Broadway, Breakfast Horse 2011 / Jagjaguwar  2012

 

The Go – Maribel

 

Vous risquez de pas mal entendre parler de The Go ici dans les temps prochains, pour de multiples raisons – en particulier leur dernier album. Mais surtout, il est temps de profiter des splendeurs d’Internet pour se ruer sur tout ce que le groupe a publié – ou presque, ces enregistrements étant enfin disponible en écoute via le bandcamp tout neuf du groupe. Au milieu des albums depuis longtemps introuvables, se niche une splendeur, que dis-je, une pépite : la compilation des singles et jingles. Passé les versions « alternatives » de titres déjà appréciés sur les albums, qu’on découvre ici sous leur format single ou EP, c’est aussi l’occasion de découvrir les faces B du groupe dans sa période « Howl on the Haunted Beat you Ride », dont, j’y viens, Maribel.

Mes aïeux, quel titre ! Chanson de dragueur loser, perfection pop qu’on dirait échappée des 60’s, cuivres, refrain d’inspiration Turtles / Monkeys pointe de soul et pont à se damner… Un titre comme on aimerait en découvrir plus souvent.

 

 

 


Le single : You go banging on / Marybel, Italy Records 2006 (La face A est bien aussi, pour info)

La Compil: Singles, Jingles and EP, The Go via l’Internet, 2013

 

 

* Au final c'est toujours l'histoire d'un gars qui s'est levé ce matin et à qui il arrive que des emmerdes, non?

Partager cet article

Published by Guic ' the old
commenter cet article

commentaires

cafardages 20/05/2013 10:09


des découvertes pour nous   merci