Be Quick or be Dead

Songs for the Deaf

La moitié de l'ancienne playlist, liée au contenu de ce blog, ayant été engloutie dans les entrailles de Deezer, vous trouverez ici "seulement" quelques titres épars que j'aime, avec des variations aléatoires representatives de mon humeur.

***

De toutes façons personne écoute jamais les playlists sur les blogs, alors...

***


Tell all the people

Vendredi 16 novembre 2007 5 16 /11 /Nov /2007 08:00


Bon. Excusez-Moi. Excusez moi, excusez moi, mais je vous ai menti. Cela devient trop lourd à porter, alors, en cette soirée, l’alcool aidant… je suis obligé de vous livrer ma confession. Tout cela est à mon avis allé trop loin, et je suis obligé de stopper les choses. Oui je vous ai menti : j’abhorre les Smashing Pumpkins. (Non, c’est pas une faute de frappe, c’est bien j’ABHORRE, pas j’adore. De toutes façons, c’aurait été un jeu de mots bien trop minable pour que j’ose le poser par écrit.). Billy Corgan, sa Calvitie et ses pantalons de cuir me révulsent. Et je me répugne tout autant d’avoir voulu vous faire croire en mon amour de ce groupe, pour des raisons qui dépassent mon entendement. Surement un snobisme de bas étage, qui a voulu que, soudainement, je prenne la défense de l’éternel numéro 2, du loser patenté. Tout le monde est toujours du côté de Guignol.


 

Mais là c’en est trop. L’article qui a mis le feu à mes poudres se trouve ici. Et les commentaires dithyrambiques que j’ai fait sur ce groupe, dans cet article, ne m’amusent même plus. Et, avec le recul, la moindre des choses que je puisse faire pour mériter votre pardon est de dénoncer cette immense entreprise de désinformation lancée à votre égard par le camarade Thom, entreprise qui risquerait presque, tant elle est réussie, à vous faire écouter certaines de pires productions des années 90… voire même de la musique tout court.



Alors déjà, mettons fin à cette rumeur (franchement minable et ridicule) qui veut que les Pumpkins (comme les appellent leur « fans ») soient le plus grand groupe des années 90. Mais déjà, ou vous avez vu ca, ce délire selon lequel chaque décennie à un grand groupe ? Hein ? Les Beatles ont été le groupe qui a marqué les 60’s, OK, et depuis on en cherche un pour chaque décennie ? Quelle originalité !! Mais pas plus qu’il n’y a eu de groupe principal de 70’s ou des 80’s, ben les années 90… non plus. A la rigueur, il y a eu 2 grands groupes en ces années : Nirvana de 1991 à 1994, et Radiohead de 1995 à 2000. Si vraiment vous cherchez un grand groupe qui a su faire preuve de talent et de constance tout le long des années 90, le seul envisageable, c’est U2. C’est tout.


 

En fait c’est très simple : on ne peut pas haïr les Smashing Pumpkins, pour une raison très simple. ce n’est pas un groupe. On hait Billy Corgan. De la même manière que Bénabar est un artiste solo qui enregistre ses albums avec les mêmes musiciens, et part en tournée avec eux derrière, les Smashing Pumpkins ne sont qu’un groupe de musiciens de studio que « Sa Majesté auto-déclarée » Billy Corgan daigne emmener avec lui sur scène. Car oui, n’oublions pas, deux choses caractérisent Billy Corgan de façon encore plus flagrante que sa coiffure de détergent ménager : sa mégalomanie et sa voix nasillarde.



Franchement, vous vous marrez pas, vous, quand vous l’entendez essayer d’être romantique avec sa voix de pivert enrhumé ? Franchement je le plains, il doit quand même avoir du mal à draguer, parce que dire « I love you » avec ce ton de porte de château hanté de chez Disney ça doit faire fuir plus d’une donzelle. (L’autre catégorie similaire qui m’intrigue, c’est les allemands, parce que dire des mots romantiques en allemand ca doit faire bizarre. Pourquoi Scorpions chantait en anglais d’après vous ?). Il y a bien une raison pour laquelle la seule chanson à peu près vraiment romantique, et presque touchante de ce groupe, c’est James Iha qui la chante ! (Ca s’appelle Believe, et c’est une face B, comme à peu près toutes les contributions des membres du groupe autres que B.C. his majesty himself.). L’apogée est quand même atteinte sur l’album Adore, que tous les fans des Pumpkins préfèrent ou presque (pour la même raison qu’ils aiment le groupe, simplement parce que c’est un flop retentissant en terme de ventes et de critiques, retour de leur snobisme forcené), où là, en plus de rester nasillard, Corgan sacrifie presque tous les musiciens pour s’achever en piano voix… ca donne Blank Page, ballade lénifiante, pesante… chiante en fait. Finalement, d’un point de vue musical, le plus gros défaut des Smashing Pumpkins, c’est Corgan lui-même.


 

Franchement, celle là je l'adore perso...


Ah… Billy, Billy… remarquez à quel point ca rime bien avec mégalomanie. Celui-là même qui clamait vouloir écrire, en 1995, le « The Wall » de la génération X… Deux références (Pink Floyd et D. Coupland) pour cacher un manque d’originalité évident, certes, mais…. Un gros accès de mégalo surtout ! Sa spécialité. Car oui, non content d’être leader, principal (pour pas dire unique) compositeur et songwriter, sur l’avant de la scène toujours à se faire remarquer, le Billy juge, il préside, il inspire, toutes choses dans son empire. Tu te drogues trop, DEHORS ! J’ai besoin d’un batteur, parce que franchement, sans batteur on vaut rien, REVIENS ! Franchement, même un batteur, ca reste plus ou moins un être humain quand même ! Et on se comporte pas comme ça avec les gens.

 


Et là ou on confine au ridicule, c’est franchement, dans l’alliance entre cette mégalomanie affichée, cette manière d’être persuadé d’apporter quelque chose à la musique, alliée à un mercantilisme forcené. Une volonté de réussir et d’être dans le coup qui finit par constituer une discographie franchement décousue. Comment peut on se vanter d’apporter quelque chose à la musique quand on est pas foutu de faire deux albums dans la continuité l’un de l’autre ?



Je vous ai rappelé récemment mon gout pour les albums de transition… ben là, la transition est inexistante, zappée. Quand Nirvana est au top, les Smashing Pumpkins font du grunge, ça donne Siamese Dream. Quand Marylin Manson commence à cartonner avec du glam-métal, ils en font, du glam-métal, et sortent Machina. Au moins sur ce coup là ils auront réussi à tenir un pari, un seul : être aussi pompeux, chiant, grandiloquent et ridicules que le Pink Floyd de The Wall. Pas de chance, c’est pas avec cet album là qu’ils l’avaient prévu, mais avec Mellon Collie and The Infinite Sadness. Ca aussi c’est un exemple de pompièrisme rarement égalé, ce titre. De toute façon, il faut être logique: c’est un pléonasme que d’accuser de pompiérisme un groupe dont Pink Floyd et Queen sont des références affichées.


La pop dépressive de Radiohead est à la mode ? Adore y répond.


Et c’est quasiment minuté, prêt à l’année près : 1991, Nevermind : 1993, Siamese Dream. 1997, OK Computer : 1998, Adore. 1998, Mechanical Animals : 2000 Machina I : The Machines of God. CQFD.


Non, c'est pas de la pose: les guitares disto et le cuir, c'est moi qui ait trouvé le premier que ça allait vachement bien ensembel (B.Corgan, 2000)

 

Et bien sur, quand on est un groupe d’une telle qualité, d’une telle importance quant à l’évolution du future de la musique, il est légitime de connaître sa place : en haut de l’affiche, mais pas trop près des fans. Les concerts, c’est juste histoire de faire rentrer des fonds… On fait un beau show à l’américaine, parce que finalement, c’est ça qui les amuse… et ca fait plaisir aux journalistes et aux critiques, parce que, finalement, c’est eux qui nous intéressent, c’est eux qui détiennent la vérité. Alors que franchement, cette troupe de badaud trop niais pour comprendre le sens de notre musique…. Certes, ils sont attendrissant, mais…


 

Eh ouais, car on a beau faire du Rock, on en est pas moins des vrais artistes…Et tant qu’a faire, autant qu’on nous étudie dans quelques années encore… John Lennon a écrit les paroles d’I am the Walrus dans le but précis que personne n’y comprenne rien. Des paroles sans aucun sens. Et si on construisait une carrière entière la dessus ?

Franchement, existe –t-il une personne, je ne sais pas, le fan le plus hardcore des Pumpkins, qui ait un jour compris de quoi parle la chanson Tonight, Tonight ?? Des fois ca atteint des niveaux ou ont croirait qu’il a utilisé la même méthode que celle choisie par Thom Yorke pour écrire les paroles de Kid A, à savoir sortir des bouts de phrases d’un chapeau…. Regardez plutôt :

 
amphetamine annie-dog
has her leash and a face
her velvet spleen, her shackle spine
her diamond curse, it comes with mine

a vessel she for violent I
confession arms awake


  Si ca c’est pas du foutage de gueule généralisé… quand même.


William Patrick "Billy" Corgan Jr et deux de ses victimes (1998)
 

Quoiqu’il arrive, à un moment ses jeunes camarades en ont eu marre à un moment. D’Arcy, la bassiste du groupe, se tire sans autre forme de procès, on ne sait toujours pas ce qu’elle est devenue. Alors, à qui Billy fait –il appel pour la remplacer… à son ex, ex-bassiste du groupe d’une autre de ses ex (car oui, le Billy a du succès avec les femmes quand même, ca on peut pas le nier) : Melissa Auf der Maur, la bassiste la plus incompétente de l’Univers. Enfin, n°2 on va dire… laissons son titre à Sid Vicious.


Puis, après la tournée, c’est l’implosion : MADM va enregistrer un album solo, ou tous les invités vont lui permettre d’honorer son titre de Jean Claude Brialy du rock indé des 90’s (Dave Grohl ou Josh Homme sont allés se compromettre sur ce douteux « Auf der Maur »). James Iha va rejoindre A Perfect Circle (oui, même Maynard laisse plus de place sur scène à ses zicos que Corgan, c’est dire…).


Et Corgan va monter un groupe. Avec Chamberlain à la batterie, oui, ce même batteur qu’il avait viré puis repris. Ce serait vraiment petit de justifier un comportement aussi bizarre par le passé de toxicomane de cet homme, mais le doute subsiste). Bide. Oui, les fans n’aiment pas quand Billy chante (…) des trucs joyeux. Ca ne lui va pas.

Alors il dissous son groupe comme un efferalgan un lendemain de cuite. Et se lance dans la production d’un nouvel album. Solo. Parce que c’est là qu’il se sent bien, seul. Ah oui, il faut préciser un truc… Là encore, il expérimente dans l’espoir de trouver un truc qui plaise au public… Pop légère et joyeuse avec Zwan…. New Wave avec son solo….


Non, c'est clair maintenant, "I'm not the messiah" ... Et j'en suis très attristé (B. Corgan, 2007)



Mais le gaillard est malin et a le sens du commerce (je suis sur qu’il doit avoir l’équivalent américain d’un BTS action de vente mais j’arrive pas à le prouver). Le jour même de la sortie de son album, il publie sur une page pleine de Chicago Times un article annonçant son envie de reformer les Smashing Pumpkins.

Franchement c’est un coup de génie : beaucoup de gens sont assez naïfs pour considérer les Smashing Pumpkins comme un grand groupe. Dès lors ils pensent que son leader est certainement doué aussi en solo. Ici Corgan rappelle d’un coup :


Qu’il est l’ex leader des Smashing Pumpkins
Qu’il sort un album aujourd’hui même

Que c’est certainement le seul album solo qu’il fera, alors ce serait dommage de le louper. (Ah oui, parce qu’il colle une pub pour l’album solo dans le coin, pas fou. Et une photo de lui sur la moitié de la page.

 


Bien sur il rappelle tout cela après un passage émouvant ou il explique à quel point sa ville de Chicago lui tient à cœur et comment il a voulu y rendre hommage à travers sa musique. Rappelons au passage que cette musique donne un peu envie de se tirer une balle. Chicago l’en remercie tous les jours, je suis sur. Il a du bien booster le tourisme. Mais plutôt celui des habitants de Chicago.

 

Mais je vais quand même vous laisser déguster le meilleur passage de la lettre en V.O. (pour lire cette page en entier, RDV ICI ).


For a year now I have walked around with a secret, a secret I chose to keep. But now I want you to be among the first to know that I have made plans to renew and revive The Smashing Pumpkins. I want my band back, and my songs, and my dreams .In this desire I feel I have come home again.”


 C’est quand même beau non? Comptez les « my » et les « I ». Il parle d’un groupe, mais…. A la première personne du singulier. Non, ce n’est pas une auto fiction, c’est une auto réclame.

 

Bref cet année est sorti l’album le plus médiocre de leur carrière, resucée ratée de leur passé…

Mais, pour vous laisser tranquilles et vous laisser juger sur pièce, je vous offre cette splendide tentative progressive et bruitiste, un truc ridicule comme on en avait pas fait depuis…. Les Smashing Pumpkins avec XYU. Quand les Smashing Pumpkins, enfin ce qu’il en reste… essaye de faire que Queens of the Stone Age mais n’y arrive pas, ca donne le sommet de Zeitgeist : United States. Régalez vous. Riez bien.

 


 



Révolution, Révolution clame –t-il. La révolution pour Corgan, ce serait peut être de faire une musique simple, audible, agréable, et compréhensible… Comme ces chefs d’œuvres de Queen dont il dit être fan….

Par Guic ' the old - Publié dans : Gros Blogage
Voir les 28 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil

Commentaires

Corinne Marienneau est peut-être la pire des bassistes, mais on peut pas lui taper dessus car elle avoue elle-même n'être pas musicienne. On peut au moins lui accorder une grande qualité de lucidité.
Commentaire n°1 posté par Fab de l An Mil le 16/11/2007 à 13h02

T'as raison, Guic, Kill yr Idols comme le dit si bien Sonic Youth ! ! !


Pour ma part, ce sera les Doors... A-t-on jamais entendu intro plus pourrie que celle de Light my fire ? Ce petit solo d'orgue d'une incommensurable niaiserie n'est même pas digne de se trouver au plus profond des poubelles de l'histoire de la musique. Même pas fichus de trouver un bassiste, c'est le pédalier de l'orgue qui tient le rôle de basse... que peut-on imaginer de moins rock'n'roll ? On ne dira jamais assez tout le mal qu'à fait Manzarek au rock. En plus de tout ce que je dis ci-dessus, il y a ses intreminables solos sans intérêt, et, le pire du pire, ce type - ce qui en dit long sur son mauvais goût - s'est même fendu d'un album où il adapte les Carmina Burana de Carl Orff ! ! ! il s'était injecté en une soirée tout ce que Morrison a pris dans sa vie de débauche pour se lancer dans un projet aussi grotesque ? A ranger dans la catégorie des pires kitcheries du prog et metal-prog.


Et Morrison, parlons-en de ce grand malade qui se voulait poète... parce que "Take it easy babe" et  "Come on baby light my fire", c'est de la poésie peut-être ??? Et sortir sa bite en concert, c'est aussi de la poésie ? Est-ce que Musset avait besoin de montrer sa bite lorsqu'il lisait ses poèmes dans les salons de George Sand ?


Non, Morrison n'était pas plus poète que chanteur ou chamane... c'était juste un sale gosse défoncé en permanence.


Bref, les Doors... c'est de la merde, et puis c'est tout !

Commentaire n°2 posté par G.T. le 16/11/2007 à 14h10
Pyrox --> Bien évidement que je méprise ce groupe. J'ai pourtant fait de nombreux efforts, essayé de m'interesser à ce pseudo "plus grand groupe des 90's... Mais il suffit d'écouter 3 accords de Machina pour réaliser à quel point c'est pompeux, chiant raté, sans emotion, vide de sens. Ca mérite à peine le nom de musique.
Mais bon. J'ai pas voulu rester ignorant, j'ai essayé de m'interesser. Mais je ne saisis pas. C'est vide, chiant pompeux, long et sur de soi par dessus tout. Comme Pink Floyd

Fab: C'est certainement tout ce qu'on peut lui accorder...
Commentaire n°3 posté par Guic\\\\\\\\\\\\\\\' the old le 16/11/2007 à 13h34
Et pour les bassistes, Kim Deal doit aussi être quelque part dans le top 5, non?
Commentaire n°4 posté par Ned le 16/11/2007 à 12h23

Entièrement d'accord avec ces sages paroles.


Pour ce qui est de Musset et Sand, c'est aussi dans ce sens-là que je l'entendais. Eux savaient se tenir, et garder pour la chambre à coucher les cochonneries. Quand on faisait lecture dans le salon en bonne compagnie, il n'était pas question de se défroquer et de hurler qu'on voulait "honorer sa maman", pour rester poli...


Morrison, lui, n'avait rien compris, il faisait tout de travers, lisait de la poésie et de la philo le soir chez lui, et faisait le con en représentation, s'exhibant et gueulant des insanités. N'importe quoi...  

Commentaire n°5 posté par G.T. le 16/11/2007 à 15h06
Franchement, imaginer Musset se défroquant en hurlant vouloir hnorer sa mère au milieu d'un salon bourgeois.... Quel grand bonheur!!!

Mais c'est vrai, c'était au final inimaginables (ou presque) un groupe qui, dans les années 60, aurait décidé de jouer des chansons simplement, sans abimer sa guitare, tranquillement, gentiment... sans subversion...

En fait transgresser les lois regles et tabous c'était tellement commun à l'époque... que je suis sur qu'à l'époque Lorie ca leur aurait paru super subversif... Finalement quand tout le monde est défoncé, c'est celui qu'à rien pris qui est considéré comme dans un état second...

Ah oui, et si vous voulez vous faire plaisir, vous aussi lancez vous dans l'opération "Kill your idols"  !! ;-)
Commentaire n°6 posté par Guic' the old le 16/11/2007 à 15h29
T'as déjà pensé à appeler ton blog : Dark Side Of The Golb ? :-)

J'adore cet article, c'est fin, c'est bien vu. Y a juste une erreur : MADM n'est pas la bassiste la plus incompétente de l'univers n°2 derrière Sid Vicious...mais n°3 derrière D'arcy elle-même :-)
Commentaire n°7 posté par Thom le 16/11/2007 à 11h38
Le truc le plus génant, c'est que... y a pas un truc de faux. Jamais j'ai menti dans cet article, et rare y est la mauvaise foi, la vraie... Juste quelques détails passés sous silence.

Quand au changement de nom... certes il faudrait l'envisager, vu que le prochain chritique rock est encore en lien direct avec une connerie démarrée chez toi, mais pas Dark Side of... Même pas parce que ca a été fait mille fois, mais.... parce que je suis homme de gout!
Commentaire n°8 posté par Guic\\\\\\\' the old le 16/11/2007 à 11h46
Le nom de ce blog méritait bien un article aussi schizophrène que celui-ci... Du grand art!
Commentaire n°9 posté par Ned le 16/11/2007 à 12h20
Très drôle... Et sincère en même temps...
C'est assez définitif ce que tu écris là sur les Smashing Pumpkins. Il faut que je lise maintenant ce qu'en disait Thom...
Commentaire n°10 posté par Ska le 16/11/2007 à 12h21
Ned --> Merci! Je dois avouer que j'ai pris beaucoup de plaisir (malsain) à taper ca

Ska --> Tout ce que vous avez lu est vrai. Mais n'essayez pas de reproduire ca à la maison, ceux que vous voyez faire sont des pros.

Re-Ned --> Le pire c'est que j'ai penséla meme choseen voyant le com de Thom... Attention, eloignez vos amies feministes de l'écran... Cela voudrait il dire que Sid Vicious etait le seul bassiste aussi mauvais qu'une fille ?! Et où classer Kim Gordon en ce cas?
Commentaire n°11 posté par Guic' the old le 16/11/2007 à 12h31
et la bassiste de téléphone??
en fait guicard, j'ai du mal à comprendre: les pumpkins, tu abhorres vraiment?
pour finir, tu tappes trop sur Pink floyd pour un article qui ne leur est pas consacré... :-)
Commentaire n°12 posté par pyrox le 16/11/2007 à 12h49
C'est vrai, G.T. quand t'y réfléchis, le problème des années 67 à 72, avec toutes ces idoles complètement défoncées (Morison, Hendrix, Joplin et j'en passe), c'est pas forcément que eux se soient drogués, c'est que leurs auditeurs l'étaient.
Si le public avait su raison garder, au moins, au lieu de faire les pitres sur scène persuadés d'apporter quelque chose à l'art... il seraient retournés fissa dans le caniveau qui leur appartenait (leur parents les ayant généralement reniés. Les braves gens.

Quant à Musset et Sand, excuse moi d'être grivois, mais je dirais... pendant la lecture, non. Mais ce qui se passait après appartient à l'anecdote... et à l'Histoire.
Commentaire n°13 posté par Guic\' the old le 16/11/2007 à 14h18
ca me parait une bonne idée...
Commentaire n°14 posté par pyrox le 16/11/2007 à 16h13

Bon, c décidé, je détruis Air pour une prochaine chronique !


(code : RAS, il se fout de moi ce truc ou quoi ?)


 

Commentaire n°15 posté par Alex la Baronne le 18/11/2007 à 00h02
Non, il se fout pas de toi... Il est parfois un peu caractériel...
Commentaire n°16 posté par Guic' the old le 18/11/2007 à 22h18
Moui. Guic t un chti peu spécial quand même! Pour les Sp ou Billy Cogan (comme tu veux) je reste sur ma position: oui, ce que tu mets en avant sur cet article, je peux l'admettre(et je suis une ultra) mais tout comme comme tout ce que t'as mis sur le précédent article qui en fesait l'apologie. Moralité, c'est juste  que je vois le verre à moitié plein.

Maintenant, au dela du contenu de ton article, j'attire l'attention sur le fait qu'il est tres facile de se faire piéger sur le net. Apres tout  personne n'est obligé de lire ou de croire tout ce que l'on publie, mais moi qui suis plus une gamine, je me suis faite piégée comme une bleue (c trs désagréble d'ailleur). Donc bravo pour la leçon (on est jamais à l'abris) mais n'oublies pas que la bonne musique, c'est celle qui te fais vibrer, peut importe qui la joue ou les moyens et le battage médiatique que l'on fait autours. Gare au snobisme!
Continues tes articles sont tres bien
Commentaire n°17 posté par claire le 21/11/2007 à 10h25
Salut claire. Soyons honnètes, je redoutais un peu ton passage sur cet article... :-)

Alors, je vais faire quelque chose dont j\\\'ai horreur: me justifier.

- C\\\'est vrai que j\\\'ai pas pensé que quelqu\\\'un de pas habitué à passer ici ne voit pas l\\\'ironie et le second degré de la chose. En meme temps, si ca marche à ce point là, ca signifie que j\\\'ai réussi mon coup... Ce ne peut être qu\\\'un compliment!

- Chaque truc que j\\\'ai écrit est vrai, ca on peut pas le nier. Ce qu\\\'il faut voir ce que la mégalomanie du B.C. c\\\'est aussi pour ça qu\\\'on (que je ) l\\\'aime. Ca fait partie du personnage. En plus un mégalo total qui réussit pas à rencontrer le succès critique... Ca a un côté "serial loser" qui le rend sympathique.

- Après par rapport à croire ce qu\\\'il y a sur le net... c\\\'est mon blog ici, pas Wikipedia... Le pied de page est là pour le rappeler. Quelqu\\\'un qui prend au pied de la lettre tout ce que dit un blog (tout simplement) à forcément un gros problème...

- Pour finir, la mise en garde face au snobisme... je passerais outre, tu arrives certainement bien trop tard! ;-) Parce que déjà se juger assez interessant pour parler musique, et parler en plus de disques pas toujours connus du "grand public" (meme si généralement connus de ceux qui me lisent) ... c\\\'est déjà foutrement snob, à l\\\'échelle de ce même grand public. (ecouter les Beatles plutot que Lorie, c\\\'est déjà une forme de snobisme.)


Et merci pour le compliment. On va essayer de continuer à ce rythme.

Commentaire n°18 posté par Guic\\\\\\\' the old le 21/11/2007 à 10h45
merci de m avoir expliqué ( pas justifié) le principe de ton blog. c vrai ke je passe sur le net qu'occasionnellement donc javais pas saisi le 3 eme degre. pour le "piege" c'était plutot raffraichissant. sinon, la voix de piver enrrhumée de corgan me file des frissons jusque ...enfin bref. du coup ça me rend ton blog fort sympatique. a quand les cotés positifs de lorie (plus l'article sera long plus jadmirerai ton talent )
Commentaire n°19 posté par claire le 21/11/2007 à 11h06
Oulà... le problème c'est que je ne peux pas, techniquement réaliser une telle prouesse. Je me sentirais capable, à la rigueur de te sortir ça sur les groupes de Rock honnis de tous... les Blink, U2...
Mais Lorie, on va dire que je me suis pas assez interessé à sa discographie (meme si j'ai conscience de ses extraordinaires talents de suiveuse professionnelle, merci l'album pop rock qu'elle noius a sorti...) pour pouvoir y trouver matière à travail...

Et surtout cet article en mode Kill your Idols... c'etait un challenge interessant (en plus d'être un impressionant défouloir)
Commentaire n°20 posté par Guic the old le 21/11/2007 à 11h20
he he nan blink ou U2 trop facile pour toi. si tu veux rendre l exercice interessant choisi de l'inecoutable qui fait unanimité et fais en l appologie. Ok tout le travail d'écoute en amont relevera de la torture mais si tu y parviens, tous les zines de musiques qui pronnent le bas de gamme commercial s'arracheront tes faveurs (par les temps qui courrent un job est un job et a bas l'ethique et la dignité) . bon jerrete de squatter les coms et je laisse ceux qui ont des trucs interressants et intelligents parler. a plus
Commentaire n°21 posté par claire le 21/11/2007 à 11h29
Non, non, c\\\'est interessant... En plus les 3/4 des articles récents sont issus de défis un peu cons dans ce genre là lancés par moi meme ou par des autres... alors à un près, c\\\'est plus le problème. ^^
Commentaire n°22 posté par Guic the old le 21/11/2007 à 11h55
. Si vraiment vous cherchez un grand groupe qui a su faire preuve de talent et de constance tout le long des années 90, le seul envisageable, c’est U2. C’est tout.
ha ha ha ha



faudrait parler de brian wilson le pecno qui a composer petsounds l'album qui c'est mal vendue donc tres mauvais
(comme adore...) sans parler de smile attendre 40 ans pour une musique de cirque..







Commentaire n°23 posté par paul le 05/03/2008 à 01h09

Cet article m'a consterné du début à la fin : plus j'avançais dans ma lecture plus on pouvait voir mon visage se décomposer. Quel interet d'écrire ça ?! Personne ne sait ce qu'il se passe dans la tête de Billy Corgan qui est, je l'avoue, mon idole. Certains penseront peut-être que je suis juste une fan qui ne supporte pas de voir critiquer négativement son groupe favori. Faux. Voir décrier ce groupe ne me dérange absolument pas, tant que l'on reste dans le respect. De plus, vous critiquez sans avoir poussé la réflexion assez loin avant. Savez vous que la plupart des fans n'aiment pas "Adore" ? (Billy a d'ailleurs écrit la chanson "the Everlasting Gaze" pour cela...) Apparement non. Et il serait interessant d'essayer de comprendre les chansons, ce qui n'a apparement pas été fait, et surtout, de lire les paroles en entier. "Tonight Tonight" n'est pas si difficile à comprendre... Quand on cherche à savoir ce que Corgan a voulu dire.
Une fois que j'ai lu le précédent article, je me suis vraiment demandée si vous n'étiez pas un tant soit peu schizophréne. Il faudrait au minimum camper sur ses positions... D'accord pour critiquer (dans le respect, comme je l'ai dit plus haut) mais dans ce cas, il ne faudrait pas dire que l'on adore et ensuite se rétracter.
Je le redis : Vive Billy Corgan et vive les Smashing Pumpkins !

Commentaire n°24 posté par Elise le 30/10/2009 à 20h10
Elise,

Je pourrais me satisfaire d'une répide réponse à votre commentaire (avec obligatoirement l'apparition des mots "second degré", et "dérision", qui résument parfaitement l'état d'esprit dans lequel a été écrit cet article il y a maintenant (whao!) 2 ans (déjà!)), mais vous avez pris la peine d'argumenter et de livrer un commentaire qui ne soit pas juste une bardée d'injures (ce qui prouve bien que vous n'êtes pas une fan écervelée), ce ne serait donc pas lui faire honneur.


Résumons donc: je pense que vous n'avez pas lu les commentaires faits sur cet article, qui marquent bien que cet article, n'est, finalement, qu'une vaste blague. En effet, les Smashing Pumpkins sont un de mes groupes préférés (sinon "le"), mais sont tout du moins le groupe le plus important à l'échelle de ma modeste existence. Reste que... Ce n'est pas pour autant que je devrais me priver d'un flingage à vue sur mon groupe fétiche, chose qui permet de prendre du racul et d'entretenir une saine dérision autour de ses fanatismes.

Bref, aucune schizophrénie ni changement de position là - dedans: j'ai voulu me marrer, et il faut bien voir que ce ne sont pas ces 3 pages qui vont pourrir la carrière des Pumpkins, de toute façon. Et cette "réractation" n'était là que pour donner un contexte, avoir une intro à écrire, mais bon, je vais pas dévoiler ma cuisine perso quand même.


Restent quelques " défauts" dans votre commentaire que je me permettrai de contredire:

Savez vous que la plupart des fans n'aiment pas "Adore" ?


Alors là, pas d'accord. Je connais nombre de fans des Pumpkins, et, statistiquement, la grande majorité aime beaucoup adore, et quand il n'est pas le préféré, il est souvent considéré comme "le meilleur". Machina, c'est plus discutable. Mais "la plupart des fans" qui n'aime pas Adore, je me refuse à y croire.

Il serait interessant d'essayer de comprendre les chansons, ce qui n'a apparement pas été fait, et surtout, de lire les paroles en entier

Vous êtes pardonnée sur ce point parce que vous ne me connaissez pas, mais bon... A quelques titres près, je dois connaitre de tête toutes les paroles des albums des Pumpkins. Pas des Faces B, mais quand même. Une chose, cependant, est sure: c'est le cas pour chacun des morceaux évoqués dans cet article.
Et concernant Tonight, Tonight, c'est en fait, également un choix de ma part que de refuser de percer le sens strict des paroles, de peur de réduire le sens que revêt ce titre à mes yeux. Mais passons.



Enfin bref. Sachez que je me joins de bon coeur à votre cri (du coeur, justement), vive Billy Corgan et vivent les Smashing Pumpkins, mais également vive l'ironie, serais-je tenté d'ajouter ;-)

En espérant vous recroiser dans ces pages à l'occasion de la sortie "finale" (ouais, disons "finale") de Teargarden by Kaleidyscope!

Guic' the old

Commentaire n°25 posté par Guic' the old le 30/10/2009 à 21h40
Jamais je ne pourrais écrire un joli commentaire comme ma jumelle , meilleure amie Elise (lol !), merci a maman prof de français :p
Perso j'aime paaas vraiment les SP , et j'ai eu une grande flemme a lire l'article :p
Commentaire n°26 posté par Le Jumeau d'Elise le 30/10/2009 à 21h42
Oui, il paraitrait que j'ai tendance à faire des articles "trop longs", me dit-on.
Commentaire n°27 posté par Guic' the old le 30/10/2009 à 21h47
Merci de m'avoir répondu x).
Au sujet d'Adore : Je ne connais pas personnellement de fan des Smashing Pumpkins (outre des amis à qui j'ai fait connaitre) mais j'avais efféctué une petite recherche sur internet, et bien souvent les commentaires disaient que cet album était le moins réussi, le plus décevant. Je partage d'ailleurs cet avis étant donné que je préfére le côté heavy des SP (même si certaines chansons son vraiment magnifiques). 
En fait, j'avais rapidement parcouru les commentaires des yeux, et j'ai vraiment pris le temps de les lire aprés avoir écrit mon commentaire. Commentaire qui viens vraiment du coeur d'ailleurs ^^'.
Et encore un vivat pour les SP :D.

Et Jumeau : Chuuut va :P
Commentaire n°28 posté par Elise le 30/10/2009 à 22h03
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés