Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Songs for the Deaf

La moitié de l'ancienne playlist, liée au contenu de ce blog, ayant été engloutie dans les entrailles de Deezer, vous trouverez ici "seulement" quelques titres épars que j'aime, avec des variations aléatoires representatives de mon humeur.

***

De toutes façons personne écoute jamais les playlists sur les blogs, alors...

***


Here, There And Everywhere

16 juillet 2007 1 16 /07 /juillet /2007 20:00

Eh oui, l’inspiration est de retour pour ce second bilan sur un groupe considéré comme « important » par d’autres et face auquel je bloque, c’est le principe de cette rubrique enflammée. Nous voici donc face à l’incarnation Mainstream de la laideur la plus absolue créée par le rock dans les années 80 : le hard rock à cheveux.

Mais bon, il n’y a pas que du mauvais à cette époque. Sans ça, on aurait jamais eu droit à ce chef d’œuvre qu’est  « This is Spinal Tap ». (Qu’on conseillera au passage à tous)

 

Une nouvelle distribution, une nouvelle intrigue... "Hair", sans Julien Clerc

Bon, revenons à nos Guns. 20 ans après la sortie de « Appetite to destruction », leur premier… album dirons nous, que retient-on des Guns ? Des cheveux, Oui on l’a déjà dit. Mais aussi un short, une moumoute à la Jackson Five un jour de pluie surmontée d’un chapeau claque (on parle de musique quand, là ?) , des ballades dégoulinantes de solos (inter)minables… (Non, là c’est pour le jeu de mots, je reconnais les qualités de guitariste de Slash. Mais ne cautionne pas forcément ce qu’il en fait)et 2 reprises, qui, finalement seraient sans doute les seuls morceaux à garder de ce groupe. Après, le fait est que, quand on pioche dans le répertoire de Dylan et de McCartney, la chanson est forcément un niveau au dessus. Reste à pas la massacrer totalement, et on s’en sort avec un tube…

Ah oui, image qui reste aussi, Slash qui monte sur le piano ou s’est installé Axl Rose (déjà, un chanteur avec un nom de figure de patinage artistique, c’est pas une idée ultra Rock n’roll…), pour y sortir le solo à peu près aussi connu qu’il est long et répétitif de « November Rain », le morceau qui me dégoute de mon mois de naissance… Mais merde… c’est pas de la musique ça, c’est de la pose !!  Parce que c’est ça la clé du Hard Rock des années 80, c’est la pose… comme Tommy Lee dans sa batterie qui tourne dans tous les sens n’ajoute pas à la valeur musicale de Mötley Crue…
Alors bien sur après ça on dit pas bravo. En même temps les années 80 me donnent pas trop envie de dire bravo. Mais c’est une autre affaire.

 

Certes, j’ai pas forcément pris ce groupe par le bon bout, les deux premiers morceaux que j’en ai entendu étant nommés (je traduis parce que c’est 10 fois plus classe, symboliques et même symptomatique une fois traduit…) « Pluie de Novembre » et « Ne pleure pas ». Ca donne pas envie. Et puis, bien sûr, étant « né à la musique » bien après leur séparation… Les querelles d’égo. Je serais limite tenté de dire que c’est par ce bout là que j’ai commencé à entendre parler d’eux. (Ce qui est évidement faux, le premier souvenir que j’en ai c’est leur logo imprimé sur des Zippos faisant office de lots au tir à la carabine de la fête de mon village. C’est fou ce que c’est précis dans ma tête alors qu’à l’époque, je fumais pas, j’allais coucher à 21 h et surtout, je tirais pas à la carabine. Donc aucune raison de m’en souvenir. Vous vous en tappez ? Moi aussi, mais des fois y a des trucs intriguants comme ça…)

Les querelles d’égo, donc. Les disputes sans fin, la séparation, Axl Rose le gars qui perd son groupe sa crédibilité et ses cheveux (pas forcément dans cet ordre là mais bon).  Ah, quel bonheur de lire un mois sur deux que les Guns (enfin, Axl et trois pékins attirés par le nom, qu’il a racheté), va sortir le nouvel album des Guns, un certain « Chinese Democracy ». D’ailleurs le nom, c’est certainement le seul truc qui est déjà prêt rapport à cet album… Mais va falloir qu’il se bouge, parce que d’ici que l’album sorte, les chinois seront passés à l’Ouest…

 

Mais en même temps, maintenant que j’y pense, c’est pas grave en fait !  Qu’il prenne son temps.

Partager cet article

Published by Guic ' the old - dans Gros Blogage
commenter cet article

commentaires

Ska 19/08/2007 11:45

Mais si Appetite est un très bon album. En tous cas, moi, je ne m'en suis jamais lassé. Paradise City, Welcome to the Jungle, Rocket Queen. J'adore ça. Par contre, le double avec ses ballades insupportables, ça n'a jamais été ma tasse de thé non plus.

Guic ' the old 20/08/2007 13:56

Certes... mais soyons honnetes, j'ai jamais pris le temps d'écouter... C'est épidermique, je les aime pas... parce que je les aime pas! C'est pas vraiment justifié. Aprés, le fait est que j'aime pas le GROUPE, mais cet album est peut etre tres bon... Faudra que je l'écoute un jour.

Guic' the old 03/08/2007 08:50

Eh bien G.T., tu me vois ravi d'inspirer un nouveau snobisme rock de haute volée (je te fais confiance pour ça...)Hate de te lire!

G.T. 01/08/2007 16:03

Nous voici donc face à l’incarnation Mainstream de la laideur la plus absolue créée par le rock dans les années 80 : le hard rock à cheveux. Mais bon, il n’y a pas que du mauvais à cette époque. Sans ça, on aurait jamais eu droit à ce chef d’œuvre qu’est  « This is Spinal Tap ». (Qu’on conseillera au passage à tous)
 

Excellent... tout est dit, et sacrément bien dit ! 

 

Mais... je mettrais un bémol, même si je les ai copieusement détesté pendant un bon moment. Quand j'ai découvert Appetite for destruction (au fait, petite erreur à rectifier, tu as écrit appetite to destruction...), vers 88-89 ça a été une claque, j'ai usé cet album un bon moment. J'ai été un peu moins emballé par Use your illusions, même s'il y avait des chansons qui me plaisaient beaucoup. Puis ils me sont aussi apparus à moi aussi comme un bête groupe de "poseurs", des guignols sans intérêt.
 

Ce n'est que très récemment que j'ai révisé mon jugement, en réécoutant Appetite... que je n'avais pas écouté depuis pratiquement 15 ans !


En tout cas, ton article m'a inspiré, j'étais en train d'écrire sur le hard rock des 80's dans le commentaire et ça devenait tellement long que que je viens de le couper pour en faire un article que je mettrai sur mon blog incessamment sous peu ! 

Systool 27/07/2007 23:52

C'est devenu une sacrée blague, ce groupe... mais j'avoue que USE YOUR ILLUSION (1 et 2, SVP) font partie avec NEVERMIND des premières K7 de rock que j'ai acheté... les GUNS restent donc malgré tout dans mon patrimoine musical :-)Mais c'est vrai qu'avec du recul, ça reste de la musique de poseurs... enfin! Surtout ce double album...SysTooL

Ned 27/07/2007 11:58

C'est sûr que les Guns sont souvent borderline niveau bon goût, mais bon, c'est un esprit et une époque, faut se remettre dedans même si c'est dur en 2007. A part ça, il y a quand même quelques fulgurances de génie rock n' roll (Night Train, Outa get me, et certain titres de l'album GnR Lies...). Et puis c'est le genre de groupe qui devient un objet de culte pour adeptes du kitsch, des Cloclos en puissance. Moi, j'ai toujours trouvé Aerosmith bien plus horripilant.
A+

Guic ' the old 27/07/2007 12:05

Peut être... mais soyons honnete cet article est 100% mauvaise foi...Après, quand tu dis qu'Aerosmith, moins... perso j'ai toujours trouvé "Toys in the attic" ultra classe, et... Je dois bien le confesser, j'aime beaucoup le morceau "Cryin'" qui est une ballde rock niaise, peut etre mais assez stylée...enfin selon moi. Et sinon, sois le bienvenu Ned!