Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Songs for the Deaf

La moitié de l'ancienne playlist, liée au contenu de ce blog, ayant été engloutie dans les entrailles de Deezer, vous trouverez ici "seulement" quelques titres épars que j'aime, avec des variations aléatoires representatives de mon humeur.

***

De toutes façons personne écoute jamais les playlists sur les blogs, alors...

***


Here, There And Everywhere

1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 00:01

Tout d'abord excusez moi pour l'absence d'images dans cet article, mais quand on décide de publier depuis le boulot faute de temps avant la date fatidique, il faut savoir faire des sacrifices.



Alors que les classements de l'année sont monnaie courante en ce moment sur les blogs, ce serait tout de même le dernier scandale si j'y allais pas du mien. Mais bon. Ici, point de classement au sens strict, mais plutôt des sélections, des sélections de cinq éléments par  catégorie représentée.


Mais passons aux choses sérieuses.


Soyons clairs : 2008 n'est pas une année dont on se souviendra forcément comme « la grande année des années 2000 où plein de disques géniaux sont sortis. » (Pour l'instant, pour moi, ce serait plus 2002 qui récupèrerait ce titre, mais c'est tout à fait personnel comme opinion.)


Mais commençons par ce par quoi la logique me dicte de commencer :


5 disques vachement bons et que j'écouterais surement encore en 2009 voire après et qui sont sortis en 2008 :


-         Dig, Lazarus, Dig, de Nick Cave

-         The Legend of Yeti Gonzales, Yeti

-         Dig out your soul, Oasis

-         Sunday at Devil Dirt, Isobel Campbell & Mark Lanegan

-         The Bedlam in Goliath, The Mars Volta.


Je dois avouer que je suis bien le premier surpris par cette sélection, et que si elle prouve bien une chose, c'est que, ben... non, j'ai rencontré aucun album vraiment apte à me transcender cette année... Dommage.


5 disques sortis avant 2008 (je ne me sens pas encore de juger ceux sortis après 2008) et que ce fut un plaisir de découvrir, même sur le tard, même cette année seulement, et que vous allez vous foutre de moi parce que je les connaissais pas d'avant :


-         The Queen is Dead, The Smiths.

-         Angel Dust, Faith no More

-         And all that could have been (live), Nine Inch Nails

-         Never Trust a live (je precise pas mais c'est un live aussi), les Wampas

-         Arthur (or the decline of the British empire), les Kinks.


Pas grand chose à dire dans le détail, disons seulement que... bien entendu, mes découvertes de l'année ne se limitent pas à cette seule liste, mais qu'il serait beaucoup trop long de toutes les lister. Ceci n'est là que pour donner un aperçu rapide de ce qui m'a plu dans l'esprit ou j'étais en cet an 2008



Maintenant intéressons-nous un peu  à d'autres aspects de la vie culturelle...


Cinq livres dont j'ignore même la date de parution, mais que j'ai lu cette année et que, la vache !  ils m'ont franchement plu :


-         Electrons libres, James Flint

-         Shutter Island, Denis Lehane

-         Le Chameau Sauvage, Philippe Jaenada

-         The Dirt, Mötley Crüe

-         Sex, Drugs, and cocoa puffs, a low culture manifesto, de Chuck Klosterman


Bon, je reviens vite fait sur cette sélection... Déjà, ce sont tous des livres lus ces derniers mois (Juillet pour The Dirt, après Septembre pour les autres), donc, plus vifs dans mon esprit.

Dans cela, 3 romans issus des conseils blogosphèriens que j'ai pu lire chez Thom, chez G.T., ou chez les Chats... Pour trois ravissements.

The Dirt, lu suite à la critique de Chtif, sur un groupe que je ne connaissais pas du tout, et une lecture ayant eu une mauvaise conséquence, à savoir me faire apprécier la musique de ce groupe.

Enfin, Chuck Klosterman, dont j'apprécie chaque fois un peu plus les écrits, qui livre ici la quintescence de la branlette intellectuelle matinée de crise de la trentaine et de culture pop... Un livre franchement délirant, qui part dans tous les sens (du « Pourquoi John Cusack est responsable de la misère sentimentale des trentenaires » dans un coin,  du « Réalisme vs. Réalité par l'exemple : Star Trek vs. Sauvés par le Gong » dans un autre, avec du « Pourquoi L'Empire contre - attaque est le meilleur symbole de la Génération X » au centre. Ne passez pas par la case « Réhabilitons la discographie de Billy Joël », ne touchez pas un dollar.



D'un autre côté, le côté grand écran, offrons-nous un détour par Cinq films que j'ai vu au cinéma et que je n'ai franchement pas regretté de pas l'avoir téléchargé à la place en sortant de la salle :


-         Juno, de Ivan Reitman

-         The Dark Knight, de Christopher Nolan

-         Mesrine, de Jean-François Richet

-         Bons Baisers de Bruges, de Martin McDonagh

-         Be kind, Rewind de Michel Gondry


Bref... Des gangsters, des branleurs, des super héros qui doutent, et une mère adolescente. Une sélection variée, des films géniaux mais pour des raisons différentes...

Le premier est simplement très touchant et drôle aussi en abordant un sujet pas forcément fait pour être drôle (ceux qui ont essayé auparavant ont réussi certaines des pires pantalonnades cinématographiques que ce siècle nous ait offert...)

Le second est juste un film de super héros « intelligent », avec un méchant... extraordinairement bien étudié, et presque plus passionnant et moins manichéen que le gentil, et ça c'est rare...

Les troisièmes... un biopic de Mesrine très réussi, mais avec de gros défauts dans la seconde partie : un « disclaimer » ne garantissant pas la véracité du film ne suffit pas à me faire digérer qu'on présente des faits dont on a jamais connu le véritable déroulement, les passer sous silence n'aurait pas rendu le film moins bon, mais l'aurait rendu plus... « crédible ».

Le quatrième, un petit film de gangster qui se vanne tout en jouant leur vie dans une ville charmante... C'est pas sans rappeler l'époque ou Guy Ritchie était célibataire et donc faisait des bons films( rhoooo ça balance !!) dans la lignée de Snatch, par exemple.

Le cinquième, tout simplement un Michel Gondry accessible, donc rêveur, drôle, une ode au support cassette contre le modernisme à tout va et au bidouillage qui fait chaud au cœur.




Maintenant une vague en vrac de « 1 », pour présenter des choses qui m'ont marquées, mais qui, fatalement, font moins partie de mon quotidien en fait...


1 expo vraiment passionnante : La rétrospective Keith Harring au Musée d'Art Contemporain de Lyon. Ca faisait très longtemps que j'étais pas ressorti bouleversé d'une expo... Le « décaptyque » final « Apocalypse » n'y est pas pour rien.


1 concert marquant : Siobhan Wilson à l'Abracadabar. (Ramrque : j'ai du faire 3 concerts cette année, grand maximum... mais celui-ci sort vraiment du lot, ne serait-ce que pour l'ambiance intimiste vraiment agréable.)


1 réconciliation inattendue : Moi et Philippe Manœuvre, qui est passé de tête à claques et à Ray Ban à un poste qu'on pourrait qualifier de... « Sympathique tonton radoteur », qui fait que même quand il dit des conneries plus grosses que lui, au lieu de m'énerver, je me marre franchement maintenant. Nota : je supporte maintenant plus de le voir ou de l'entendre que de le lire... C'est quand même angoissant.


1 tête à claques de remplacement : Chris Martin, qui, non content de dénaturer une de mes œuvres d'art préférées, ne se lasse pas d'inonder les ondes de ses titres qui se ressemblent tous (si, si...). Sachant que U2 sort un album en 2009, on aura pas encore cette année droit à une pause pour pouvoir ne pas être bien-pensant.


1 nouvelle de merde : Arthur qui rachète Ouï FM, de quoi gâcher une fin d'année... (Quand est-ce que couleur 3 se décide à diffuser sur Paris ??)


1 décès qui marque : l'an dernier, Jean-François Bizot, cette année Horst Tappert, c'est pas la même catégorie, mais c'est un petit morceau de culture populaire qu'on perd.


Et maintenant, les attentes de 2009...


Déjà, à ma grande surprise, rien que dans les 2 premiers mois de 2009, sortent 3 disques qui m'intéressent. En l'occurrence :


- Tonight : Franz Ferdinand. Je suis le premier à en être surpris, parce que bon, Franz Ferdinand je trouvais ca sympa mais sans plus, sauf que là, les deux titres sortis, Lucid Dreams, et Ulysses, je les trouve vraiment, vraiment bons. On jugera donc sur l'album.


- Les Wampas sont la preuve que Dieu existe. Un titre comme « Universal », c'est du Wampas, ca fait toujours plaisir, et puis bon, on sait qu'on est jamais déçu par eux. C'est fun, ca donne le sourire, et puis c'est le principal.


- « Years of Refusal », de Morrissey : dans la droite conséquence de ma fixette Smiths cette année, a suivi une plongée dans la discographie morriséenne... Et comme j'ai déjà ma place pour aller le voir sur scène en Juin, autant s'intéresser à l'album qui sera au centre de cette tournée « Tour of Refusal », non ? (Et puis le fait est que j'aime bien les deux derniers... alors espérons.)

(On en vient d'ailleurs ainsi au concert que j'attends avec impatience pour 2009 : Morrissey au Grand Rex.)



Bon, ben mon bilan synthétique aura finalement été sacrément long !! Il ne me reste donc plus qu'à vous souhaiter, à tous, chers lecteurs, une très bonne nouvelle année, ainsi qu'à « Laisseriez vous votre fille coucher avec un Rock addict ? » un très bon second anniversaire, tiens, tant que j'y pense...


On se retrouve en 2009 ! (OK, ca veut dire dans ... 5...4...3...2... ah merde. Trop tard.)

Bonne année à tous.

Partager cet article

Published by Guic ' the old
commenter cet article

commentaires

Guic' the old 08/01/2009 22:15

Whoo l'aut' hey comment il vient faire sa pub!! (En meme temps j'ai failli oublier.)Concernant le Fleet Foxes, son absence est logique: j'ai du l'entendre pour la premiere fois il y a deux semaines (j'en ai entendu parler pour la premiere fois en lisant les bilans 2008... ^^)

The Civil Servant 08/01/2009 21:20

Et bien les bilans des bilans c'est encore ce qu'il y a de mieux à lire ; c'est court et c'est carré. Moi aussi j'ai bien aimé le dernier Bashung (ah merde je me plante tu l'as pas mis, pas grave, un bilan où on se tape pas Fleet Foxes, sur le web ça devient aussi rare que la neige dans la vallée de la mort)A+And don't forget the blind test

Orchidee 08/01/2009 13:46

bonjour ! j'ai moi aussi adoré be kind rewind

Julien Petitjean 06/01/2009 00:44

Salut, je viens de créer la communauté "Parlons Zic" qui a pour but de réunir les blogs musicaux d'overblog tous styles confondus et d'augmenter leur visibilité sur Over-Blog.Tous les articles du genre biographie d'artistes, videos, comptes rendus de concerts, critiques de CD sont les bienvenus.
Que dirais tu de te joindre à nous ?
Pour cela, rendez vous sur cette page :
http://www.over-blog.com/com-1075074758/Parlons_Zic_.html
 
A bientôt !
 Julien PETITJEAN

mxmm 01/01/2009 15:49

Bonne année guic' !!!Bonne année les lecteurs de guic' aussi.++