Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Songs for the Deaf

La moitié de l'ancienne playlist, liée au contenu de ce blog, ayant été engloutie dans les entrailles de Deezer, vous trouverez ici "seulement" quelques titres épars que j'aime, avec des variations aléatoires representatives de mon humeur.

***

De toutes façons personne écoute jamais les playlists sur les blogs, alors...

***


Here, There And Everywhere

26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 19:12

Je dois l'avouer j'ai parfois des poussées de Geekisme, comme ça. Entre autres, une très récente, due à la sortie de Guitar Hero On Tour : Decades, à savoir le deuxième épisode de la franchise Guitar Hero TM sur DS.


Pour ce deuxième épisode, ils ont poussé le sadisme à mon égard dans ses derniers retranchements : Indiquer clairement qu'il y avait les Smashing Pumpkins* parmi les groupes représentés, et... foutre la chanson concernée (en l'occurrence Tarantula, issue de l'excellllent Zeitgeist paru en 2007), en titre caché à débloquer.


Autant dire qu'il n'en fallait pas plus pour donner du cœur à l'ouvrage à mes petits doigts gourds, soudain prêts à s'écorcher sur d'inexistantes frettes tel un Pete Townshend virtuel dans un Woodstock vidéoludique : autant dire comme un sale Geek doublement touché par le fait que ce soit un jeu de qualité et le fait que ca lui tient à cœur de réussir à jouer virtuellement des morceaux qu'il chie au troisième accord dans la réalité.


Ceci dit, j'ai eu l'occasion de faire tester l'objet à quelques connaissances, qui, bien qu'y ayant pris un certain plaisir, m'ont abreuvées de questions toutes plus interessantes mais trop sérieuses les une que les autres. Alors, quitte à tenter d'y répondre, autant le faire ici, au cas où ça intéresserait des gens. Sait-on jamais.


Bon, déjà je vais régler un truc direct, la version DS, c'est 4 boutons, et le stylet pour gratter les cordes sur l'écran tactile, donc bon, question  « je me mets en situation et je fais comme si j'étais une Rock Star » c'est plutôt moyen. Surtout qu'en plus tu regardes tes mains en jouant, donc question situation on est plus proche du conservatoire Hector Berlioz de Bourguoin-Jallieu section 6 - 8 ans que de Tom Morello.




D'autre part un simple détail : je vous parle du volume 2 que je trouve personnellement bien supérieur en bien des points au volume 1, ne serais-ce que pour les raisons suivantes : Ajout de la possibilité de choisir sa place entre guitare lead ou guitare rythmique/basse, donc 2 fois plus de partitions (pour les memes morceaux, ok, mais comme ca on s'amuse plus longtemps), possibilité de débloquer et de choisir entre des tonnes et des tonnes de grattes toutes plus délirantes (et accessoirement moches**) que dans le 1 ou de vrais modèles Gibson étaient dispo et c'est tout. Ajout d'infos autres que le titre, l'auteur et la durée des titres (genre carrément un petit historique des titres)...


Un seul défaut : comme son titre l'indique, le jeu s'organise par décennies, en 5 niveaux (5 scènes) on passe de « Aujourd'hui » à la scène 1970, donc, bon, ben les premiers niveaux sont un peu pourris, chutant de Charibde (Fall out boy) en Scylla ( Tokio Hotel) et sur ces scènes seuls les rappels (Foo Fighters et Red Hot) tirent leur épingle du jeu, et encore.


Bon, les grandes questions maintenant...


A qui s'adresse ce jeu ?


Aux geeks. Aux maniaques de jeu vidéos, certes, mais aussi aux Geeks musicaux qui ont envie de tripper en écoutant des bons trucs. Et des moins bons par la force des choses. C'est via cette seconde catégorie que je me suis fait avoir, moi.


Est-ce que ca apprend à jouer de la guitare ?


Non, bien sur que non, et de toutes façons ca n'en a pas la prétention... L'humour y est trop présent, les jeu reprenant tous les clichés du rock avec un second degré manifeste : les guitaristes mecs sont à choisir entre un hardos, un keupon, un sous-Cobain (un crado quoi)... Ton manager est forcément véreux, les organisateurs des concerts sont totalement à la masse... C'est clair que c'est pas une méthode assimil de la six-cordes qu'on te présente.


Mais... Mais quand on commence à triturer l'écran tactile dans les niveaux difficiles... on commence un peu à toucher au truc. Au truc dans le sens ou , d'un part on commence à être un peu obligé à développer son écoute pour distinguer la guitare et ce qu'on joue au milieu du marasme des groupies et du reste du groupe, on commence à se sentir obligé de tirer les grandes lignes du morceau, ne serait-ce que d'un point de vue rythmique, et puis bon, il y a aussi le simple fait que bon on écoute des trucs qu'ils sont bien et même parfois un peu compliqué (le Joe Satriani qui sert de rappel sur la scène 80's est déjà déclaré morceau de merde que j'y arriverai pas.)


Et en toute honnêteté (là je juge par rapport aux quelques morceaux présents que je sais jouer dans la vraie vie sur une vraie guitare avec des cordes qui font mal aux doigts) quand on touche au niveau expert le jeu arrive à faire des trucs qui sont ... plus complexes que quand on joue de la vraie gratte. Prenez le Breed de Nirvana : c'est principalement des accords de puissance. Sur une vraie guitare, on peut changer de cases, glisser sur le manche, et ca fait pas le même son. Ben sur GH (on va dire GH maintenant, d'accord ?) non, ça on peut pas, on peut que changer de cordes. Donc c'est le bordel. Quand le jeu veut suivre le morceau au moindre changement prêt au lieu de tenir un accord et de le glisser ben non là on part dans un imbroglio de doigts et de combinaisons de touches qui confine à l'absurde, qui s'achève dans le meilleur des cas par une fracture de l'auriculaire, dans le pire par un début de schizophrénie parce que le cerveau réussit plus à suivre.


Résultat, au final le jeu est parfois plus compliqué que le morceau réel et on risque d'avoir droit d'ini quelques années à l'invasion de légions de petits pros de la technique aux doigts souples comme des colonnes vertébrales de gymnastes chinoises, mais bon, dénés du moindre sens de la composition: vive les tribute band de branleurs de manches.


Dans ce cas là, quelle utilité ?


Moi j'en vois une, toute simple, toute con : faire découvrir des trucs. Rien que moi, j'ai (re) découvert des trucs. Du bon (Stray cat strut, I know a little, ou All right now qui rentre dans la catégorie « je connais depuis toujours mais pas foutu de savoir ce que c'est »), du moins bon (You give love a bad name, The Middle...)


Mais imaginez ce qu'il en est de quelqu'un qui ne s'interesse pas trop à la musique, en dehors de ce qui passe à la radio disons. Avouons que, quand même, le jeu est agréable, et qu'en plus, ben on dira ce qu'on voudra, se la péter à la gratte (même factice) c'est délirant. Eh bien, qui sait, peut être que, ici ou là, un morceau particulier retiendra l'attention du joueur, un sur lequel il s'amusera plus, ou simplement qui claque à l'oreille.


Quand je vois le plaisir que je prends à « jouer » La Grange de ZZ Top, je me dis qu'il faudrait vraiment n'avoir aucune sensibilité pour ne pas l'apprécier.

Certes, ce n'est pas un moyen « conventionnel » d'en arriver au Rock, mais qui y est jamais arrivé par un moyen de ce genre ? Pas moi en tous cas.


Au final, donc, un moyen agréable de passer le temps tout en étant un semi autiste que votre voisin de TGV regarde, intrigué.


Enfin bref...Le débat reste ouvert (alimentez le...), mais l'idée de ce genre de jeux, avouez qu'elle est pas mauvaise.


Et puis admettez que question ouverture d'esprit ca réalise un travail conséquent : croyez vous que j'aurais jamais imaginé gueuler « ouah putain 100 % sur Linkin Park !!! » ou me dire « Tiens, par moments Tokio Hotel ça ressemble un peu à Placebo » ??


Bon ben on finit avec la playlist des titres que je viens d'évoquer, OK?





* Corgan a d'ailleurs décidé que le nouveau single du groupe sortirai sur... Guitar Hero World Tour, la dernière née des versions consoles de salon (avec tout, micro, batterie et tout, j'connais même un type qui envisage de le sortir dans la rue et de jouer comme ça pour la fête de la Musique.)


** Ma préférence allant pour l'instant à la « Glue mashup » vieille gratte défoncée de partout, seul problème : elle est violette.

Partager cet article

Published by Guic ' the old - dans It's a Live
commenter cet article

commentaires

Le Texan !! 12/12/2008 04:57

J'aime bien le titre de cet article. Et j'ai bien aime le volume 1 aussi. Cependant, l'outil supportant les boutons aurait pu allegrement prendre un leger embonpoint qui pourrait me permettre d'atteindre les touches sans me fracasser l'auriculaire tout en tirant de maniere exageree la langue, signe de mon extreme concentration.Et de finir : Vive ZZ Top, Vive La Grange, Vive le Texas bordel !

Guic' the old 27/11/2008 12:04

Je dois bien dire que le Geek snob du rock que je suis trouve le truc très bien fait en ce sens que plus on avance plus les morceaux sont bien... S'achevant en apothéose sur un combo Blondie/Free/ Lynyrd Skynyrd qui me réjouit chaque fois.

dr franknfurter 27/11/2008 11:44

Clair que pour son cote ludique ou faire decouvrir le "rock" a un public, ca a l'air sympa
maintenant le geek qui est aussi un rocker snob risque de ne pas trouver la playlist qu'il souhaite lol
En plus c'est nul ce jeu si on peut pas faire de bruit blanc! Et pis y'a aucun morceau de Billy Idol, alors hein bon :P

Guic' the old 27/11/2008 10:21

J'm'attendais à toute sorte de réaction suite à cet article... Mais pas à celle là!

Bon, ben c'est comme pour ailleurs... Tu prend sle code de la playlist et tu le cale dans la page éditée en HTML.

pyrox 27/11/2008 09:43

comment on fait pour intégrer une playlist deezer a un article???