Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Songs for the Deaf

La moitié de l'ancienne playlist, liée au contenu de ce blog, ayant été engloutie dans les entrailles de Deezer, vous trouverez ici "seulement" quelques titres épars que j'aime, avec des variations aléatoires representatives de mon humeur.

***

De toutes façons personne écoute jamais les playlists sur les blogs, alors...

***


Here, There And Everywhere

18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 19:12

Allez avouez-le... Vous aussi, non ?


Vous aussi, vous avez écouté Rage Against the Machine à 17 ans, non ?


Vous aussi, vous avez d'un coup eu envie de faire la révolution, vous les avez cru quand ils vous gueulaient dans les oreilles que votre colère était un don, et que, non, on allait pas faire ce qu'on nous disait de faire.


Vous aussi, vous avez adoré ces titres qui ne sont pas des morceaux mais d'extraordinaires hymnes faits pour donner envie de tout réduire en cendre, de mettre le monde à feu et à sang, dans l'unique but de le changer, ou au moins de le faire bouger, non ?


Vous aussi, vous vous êtes dit que Rage avait la réponse, ou du moins était la meilleure illustration de vos colères, de vos frustrations d'adolescent qui est « pas encore majeur mais tu verras, dès que j'aurais mes 18 ans.... », non ?


Vous aussi, vous avez pogotté sur Killing in the Name dans une soirée étudiante, attendant patiemment la fin du dernier vrombissement de guitare pour placer à sa place exacte ce « Mother fuckeeeeer ! hin, han » conclusif du morceau à sa place exacte, en totale synchronie avec Zack de la Rocha, non ?


Vous aussi, vous avez été attristé par leur séparation et affligé par leur reformation, non ?


Vous aussi, vous vous êtes maudit de n'avoir qu'une guitare acoustique quand vous avez tenté de reprendre « Bombtrack », et que ca n'avait finalement rien d'une bombe, non ?


Mais vous aussi vous avez tenté de vous consoler en vous disant que beaucoup plus (beaucoup trop) de questions surgiraient si vous tentiez d'imiter le son du jeu de gratte de Tom Morello, non ?


Vous aussi, votre mère vous a dit de baisser cette musique, tandis que vous vous réjouissiez qu'elle n'entrave rien à l'anglais, sous risque qu'elle fasse une crise cardiaque en comprenant les textes, non ?


Vous aussi, vous vous êtes fait prendre en photo dans un carton, non?


Vous aussi, vous vous sentez vieux maintenant, calmé, posé, mais ressentez le « vous-jeune » s'agiter dans tous les sens dès que repasse un titre de cet album, non ?


Vous aussi, vous vous surprenez à réécouter ce disque quand le printemps revient, avec l'envie de retrouver votre jeunesse révoltée d'avant... avant d'enfiler votre costard pour faire votre boulot gentiment, avec une légère part de honte dans le métro, non ?


Vous aussi, quand vous réécoutez cet album, vous vous dites... « qu'est ce que j'étais con... Mais qu'est-ce que c'était bien », non ?


Vous aussi, vous arborez maintenant ce sourire mi-nostalgique, mi-niais quand vous voyez un « gamin » passer avec un T-shirt arborant une étoile rouge ou le portrait du Che, non ?


Pour vous aussi, Rage Against the Machine est un album important, non pas seulement dans le cadre de l'histoire du Rock, mais tout simplement dans le cadre de votre vie, non ?


Vous aussi, ça fait 4 ans que cet album est celui que vous choisissez de préférence pour mettre en fond et gueuler quand vous prenez une douche, non ?


Comment ça, « NON » ?


Allez... Avouez - le... Vous aussi.


Bon, OK, je vous le concède... Peut - être pas le dernier.



Partager cet article

commentaires

Guic' the old 26/11/2008 13:43

Ned: A l'époque j'étais trop sage... j'ai jamais osé taguer mes tebles de lycée... (J'ai longtemps été un gentil garçon) Après, c'est sur qu'on a des icônes moins classe que les autres (quand on pense que Cali est censé être "engagé"... on rêve.)

Ska: Ah ca non, c'est sur RATM ne vieillit pas... Et ne vieillira surement jamais, je pense... Malheureusement je n'ai toujours pas écouté Morello solo... A rattrape rodnc.

SysT: Ca me fait plaisir de voir que cet article rappelle quelque chose à quelqu'un ;-)...

SysTooL 25/11/2008 20:29

Moi aussi... 20 fois moi aussi... Superbe synthèse pour une non-chronique jubilatoireSysT

Ska 24/11/2008 14:29

Bah, c'est toujours super bon à écouter au présent RATM... Et musicalement, ça n'a vraiment pas vieilli, je trouve...
(quant à Audioslave, oui, c'était mauvais... Mais les albums solos de Morello sous le nom de The Nightwatchman valent qu'on y jette une oreille car, justement, c'est de l'acoustique et ça n'a rien à voir avec RATM).

Ned 19/11/2008 21:29

Aaaah RATM... Je l'ai aimé si fort que les tables du lycée s'en souviennent! Dans la même série, qui n'a pas été un zappatiste convaincu à l'époque? Mais bon, c'est aussi la différence entre la France et l'Amérique: on a José Bové et Tryo, ils ont le sous-commandant Marcos et RATM ;-).

Guic' the old 19/11/2008 09:16

Ama - L: Attends... déjà que je dis pinque et que j'ai une hanche qui me fait mal quand il va pleuvoir...Klak: C'est sur que Audioslave... (Comment dire... c'est le genre de trucs que la décence et le respect veulent qu'on passe sous silence...)Othom: Sur... A noter aussi, RATM dans les oreilles est un fabuleux moyen de tracer son chemin par coups d'épaules dans une station de métro bondée...pyrox: Ecouter Renaud pour s'énerver, c'est un peu comme écouter Cali pour s'ennerver ou?? ;-)