Be Quick or be Dead

Songs for the Deaf

La moitié de l'ancienne playlist, liée au contenu de ce blog, ayant été engloutie dans les entrailles de Deezer, vous trouverez ici "seulement" quelques titres épars que j'aime, avec des variations aléatoires representatives de mon humeur.

***

De toutes façons personne écoute jamais les playlists sur les blogs, alors...

***


Tell all the people

Lundi 25 août 1 25 /08 /Août 00:01

Dans quelques jours, le concours de l'été « Top of the Flops of the Pop of the Blogs » va vivre ses dernières heures. Grand moment de gaudriole, de mauvaise foi, d'attaques en règles, de polémiques, il fut l'animation de ces derniers temps.


A grands renforts d'arguments massue (on a jamais dit crédibles ou justifiés) une bonne partie de la production discographique pop et rock des 50 dernières années à été foulée aux pieds, de préférences avec des rangers coquées.


Mais on ne sépare jamais bien longtemps le crime de son châtiment, c'est pourquoi il arrive aujourd'hui.


Symétrique et opposé du TOTFOTPOTB, le Rock n' Roll Hall of Shame est au final son jumeau « bénéfique ». Là où on détruisait, on défendra, là ou la colère et l'agressivité primaient, la bonne entente et la cordialité primeront. Du moins je l'espère.


 

Nous avons tous des cadavres dans nos placards. Même le plus Cultivé d'entre nous, le plus élitiste ou le plus classieux, aura quelques trucs (albums, morceaux, groupes) qu'il écoute avec un plaisir coupable. La seule différence ne se fait pas, dans ce cas, sur la qualité médiocre de nos goûts, mais sur notre capacité à confesser ces goûts et a mettre son ego au placard : Ce concours est en fait de l'anti Rock criticism dans toute sa splendeur.


Le principe de l'intronisation au Rock n' Roll Hall of Shame est disponible ICI.


Bref Rappel des règles, quand même:

 



1) Chaque blogueur tenté chroniquera un disque considéré unanimement comme honteux, ridicule, mauvais, par le commun des mortels et des Rock - addicts en expliquant pourquoi ce disque là particulièrement il l'écoute quand même, pourquoi ce disque lui plait, que ce soit musicalement, sentimentalement, nostalgiquement....


2) Il n'est pas nécessaire de tenter de réhabiliter ce disque sélectionné. Juste expliquer pourquoi on l'écoute alors que c'est "objectivement" mauvais et qu'on le sait.


3) Le disque choisi doit, bien entendu, être crédible : ca nous arrive à tous d'écouter du Carlos, du Annie Cordy ou du Christophe Maë juste pour se marrer et parce que c'est pas fatiguant pour la tête. Donc, restons crédibles.


4) Ce n'est pas un concours de mauvaise foi : dans l'idéal, il faudrait être honnête, droit.... Disons simplement que, comme on ne demande pas de réhabiliter le disque... On peut se permettre de laisser la mauvaise foi de côté pour ce coup - ci.


Quelques remarques cependant: Il ne s'agit bien entendu pas obligatoirement d'un disque. Il peut s'agir, plus généralement, d'un artiste, ou d'un simple morceau d'une façon plus restreinte.

Concernant le fonctionnement chaque blogueur publie l'article chez lui et me prévient de cette publication avec un simple mail (ou sur papier libre) à l'adresse habituelle, guicard [at] hotmail [point] fr

Les non blogueurs et visiteurs occasionnels tentés peuvent m'envoyer leur texte qui sera publié dans ces pages.



Maintenant le jeu est entre vos mains. Les contributions seront listées dans une page à cet effet, accessible en haut à droite de ce blog.


A vous de jouer. Les portes du Rock n'Roll Hall of Shame sont (grand) ouvertes !

Par Guic ' the old - Publié dans : Laisseriez vous votre fille tenir un blog ?
Voir les 11 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés