Be Quick or be Dead

Songs for the Deaf

La moitié de l'ancienne playlist, liée au contenu de ce blog, ayant été engloutie dans les entrailles de Deezer, vous trouverez ici "seulement" quelques titres épars que j'aime, avec des variations aléatoires representatives de mon humeur.

***

De toutes façons personne écoute jamais les playlists sur les blogs, alors...

***


Tell all the people

Lundi 21 avril 2008 1 21 /04 /Avr /2008 19:23

Je ne sais pas si vous vous rappelez, mais il y a quelques temps, un de mes chers amis de la vie réelle a déposé ce commentaire :e


Bonjour le blog à Guicard, ou plutôt bonsoir !

Il y a longtemps que je n'ai pas osé laisser un commentaire ici, bien que j'y passe quand même régulièrement. Et si je m'y risque une nouvelle fois aujourd'hui, c'est pour demander une coup de paluche et non pour me battre contre les rock-addicts (même si je trouve cela toujours drôle).
Fraîchement émmigré aux Texans, il m'a fallu acquérir une voiture, objet de première necessité ici que j'élèverai au rang de la baguette pour un français. Qui dit voiture dit souvent musique ... et qui dit texas dit road trip. Si vous m'avez bien suivi, qui dit voiture au Texas dit musique pour road trip.
C'est la que vous intervenez : vous avez sans doute pu imaginer le vide sidéral (j'exagère, c'est pour vous ammadouer) qui siège en lieu et place de ma culture musicale. Aussi, votre mission si vous l'acceptez sera d'établir une liste "exhaustive" de parfait titre à Road Trip afin que je parte au boulot tout les matins avec une patate à faire le tour des USA en cadillac. Et là, comme au Texas Hold'em, c'est no limit : je reste 1 an (une éternité ...) et j'ai du CD à revendre !
J'attends vos adresses (ça a déjà du être fait, je vais checker ça apres ce comm), vos suggestions ... enfin ce que vous voulez !
En vous remerkiant
C U
Math

PS : la bise à Guicard et à Doc. Chtif (si il m'a reconnu ...)


C'est vrai qu'il a toqué à la bonne porte. Rock n' Roll et Road Trip (Road Movie aussi) c'est un peu inséparable. La route, ca se prend sur fond de Rock n' Roll. J'veux pas dire mais vous imaginez la scène d'ouverture de Easy Rider avec une mazurka de Chopin en fond ? Non. Moi non plus.


Le livre fondamental de la Beat Generation s'appelle Sur la Route. Le film le plus connu parlant de la génération hippie c'est Easy Rider. Quand un film essaye de parler de musique (Almost Famous, Spinal Tap), on suit généralement un groupe en tournée.


Mais la route Rock n'est pas celle qu'on prend le matin en 205 pour se rendre au boulot, et qu'on pourrait très bien faire en RER sans que ça change quoi que ce soit à l'expérience. Non, la route est rude, sauvage, sans but réel. Comme le dit si bien un célèbre bagagiste dans sa dernière pub ainsi que presque tous les philosophes et de nombreux habitués du PMU en bas de chez moi : l'important n'est pas la destination, c'est le voyage (qui, rappelons le forme la jeunesse et déforme les valises.) Parlons de voyage initiatique et nous aurons fini le tour des lieux communs.


La route Rock est sauvage, donc, et prise à l'arrache le plus souvent. C'est la Route 66 qu'on traverse en Shoper, ou la route qu'on fait en stop pour se rendre à Woodstock ou à Monterey. C'est pas des champs de betteraves qu'on voit sur les côtés, mais du sable rouge à perte de vue, qui fait qu'on se demande qui a été assez fou pour venir tracer une route ici.


C'est dangereux, malsain, sale, mais excitant, attirant... enivrant. Ca c'est la route Rock n' Roll.


 

Mais arrêtons avec ces délires et répondons à Matthieu, avec la Road Trip Playlist (alors que je tape ce mot, Word me propose Playstation pour Playlist... notre civilisation par en sucette.) que j'avais élaborée, pour moi-même, il y a quelques temps déjà. Attention, je précise un truc : ces chansons ne parlent pas forcément de prendre la route... C'est juste que conduire un pick-up la clope au bec avec ca qui sort à font des amplis 2 * 150 watts que t'as fait installer par l'équipe de Pimp my Ride ça doit être vraiment jouissif.

 

 


C'est parti !


La clé de contact en main on enclenche tout on met les gaz... Sur Get it On de T-Rex. Le titre parle de lui-même, et l'ironie est mordante à souhait (Matt, pour info Marc Bolan, de T-Rex est mort dans un accident de caisse.)

On aurait pu préférer : Start me Up des Stones. Si on a une voiture qui parle.


Une fois qu'on a tourné la clé, obligatoirement, on se prend pour le Dennis Hopper du XXIème siècle. Et là, pas le choix, c'est Born to be Wild (Steppenwolf), à fond les ballons. Pied au plancher, fonce vers ton avenir gamin, mais évite les vieux rednecks texans.

 

 


On aurait pu préférer : 2 titres en fait. Pour rester fidèle à Steppenwolf, Magic Carpet Ride, pour rester fidèle à Dennis Hopper, le  If 6 was 9 de Hendrix.


Ensuite il y a les groupes indispensables pour une bonne mix tape de Road Trip... Comme un groupe venant du pays le plus désertique du monde, un bon AC/DC sur fond de terre rouge, d'Ayers Rock et de (ridicules) casquettes à cornes. Et là ou c'est bonheur c'est qu'on a même pas à se creuser la tête : Highway to Hell s'impose. Le morceau comme son titre sont parfaits dans de telles circonstances.

On aurait pu préférer, certes, à la rigueur mais vraiment là tu chipotes : You shook me all night long.


Autre groupe auquel je pense tout de suite pour prendre la route... Metallica. Bizarrement leur musique passe super bien avec une route qui défile. Mais bon, on va faire dans la simplicité, avec un Enter Sandman.

On aurait pu préférer : Ride the lightning ou For whom the bell tolls.


Evidement, un autre groupe définitivement associé à la route. Clip oblige. Donc avec le morceau que le clip oblige. Queens of the Stone Age, Go with the Flow.

On aurait pu préférer n'importe quel titre de Songs for the deaf, sauf les deux derniers, resp. trop joyeux et trop calme. Le ciel doit saigner quand t'écoutes ça.


Remettons un peu de légèreté dans tout ça avec un titre un peu moins... heavy. Et pour cause. Un titre de Arcade Fire. Leur meilleur selon moi, un morceau tout simplement beau et enjoué... Rebellion ( Lies). Là aussi, peut être, influence du clip vu que dedans ils font que marcher. Pendant 5 minutes. Mais bon.

 

 


On aurait pu préférer No cars go. Mais vient pas te plaindre si tu tombes en panne sèche.


Dans la catégorie légèreté, un morceau que j'ai commencé à apprécier justement en l'écoutant sur la route (au fond d'un bus en Irlande pour être précis, même si tu t'en fous), qui s'intitule Everlong, des Foo Fighters.

On peut préférer Learn to Fly, des mêmes, sauf que vraiment Everlong est mieux.


Tiens je me dis que finalement, si on nous dit que généralement la destination du voyage n'est pas forcément ce qui importe le plus, la raison pour laquelle on part peut être vraiment importante, voire être la seule raison de ce départ. Dans ce cas là j'ai envie de dire que, ça depend des raisons, mais rien que par cynisme, pour moi ce serait You're gonna miss me des 13th floor elevator. Et là, la face B dépend de la raison du départ. Mais rares sont les chansons sur « je déménage parce que mon travail m'a muté ». Alors You're gonna miss me, point.


Mais si on part Sur la route(avec Kerouac, pas avec De Palmas), on est obligé (par contrat) de mettre du Bob Dylan. Mais comme t'as pas forcément envie de te tirer une balle , une rythmée, et moi en route j'écouterai bien un petit Tangled up in Blue. Je trouve qu'elle accompagne bien le voyage.

 

On pourrait préférer un classique du style Knocking on Heaven's Door, ou All along the Watchtower (quoi que je mettrais bien la reprise de cette dernière par Hendrix. Influence publicitaire, mais ca passe). Ou même Like a Rolling Stone.

Mais Surtout Surtout pas : If you see her say hello.


Bon, bien sur, n'importe quell groupe de Hard Rock peut apporter sa contribution: Rock n' Roll de Led Zeppelin, un Black Sabbath si tu veux (je connais pas assez pour te dire lequel), un petit Smoke on the Water (Deep Purple) si tu veux... Bref plein de monde. Et si ton trajet est très long, tu peux même enclencher In a gadda da Vida du groupe Iron Butterfly. 17 minutes, je crois.

 

 



 


Mais n'oublions pas que tu es au Texas et donc qu'il faut te mettre de la bonne musique de là bas, enfin, du bon blues, et du Rock de sudiste.

Top of the pop : ZZ Top, avec un bon La Grange à fond les ballons. Là t'en fais des kilomètres. Ou un Gimme all your lovin' à la place, comme tu le sens. Et du Lynyrd Skynyrd aussi, un Simple Man ou le plus standard Sweet Home Alabama, comme tu le sens.


Un autre titre qui me viens, ce serait un bon Born in the USA à fond dans le désert du Nevada.

Ou un Doors, genre un morceau de L.A. Woman... Crawling King Snake, pour arriver sur la côte Ouest dans un soleil couchant rougissant son propre reflet dans la mer... Bien sur, c'est moi qui choisis, alors il FAUT un titre des Pumpkins... Jellybelly, ou, à la rigueur, Bodies, non ?


Bon autrement bien sur tu peux t'amuser à faire ta propre compil a base de nom de ville ou d'états pour suivant ou tu vas, Springsteen t'accompagnant du Nebraska à Philadelphie, Lou Reed t'emmènera à New York, et tant d'autres. Sans oublier Whitney, qui t'accompagnera sur le chemin du retour, direction Houston. Hein, Matt.


Mais surtout, quand tu arriveras, il faudra s'habituer aux embouteillages de la banlieue. Et pour cela, et pour conclure aussi cette compilation (vraiment pas exhaustive), quoi de mieux qu'un délicat Walk on the Wild Side.

 

free music



Voilà. En espérant t'avoir été utile, sachant, que, de toutes façons, je n'ai pas vraiment le droit de m'exprimer sur le sujet de la musique à écouter au volant : j'ai pas le permis.

 

Je laisse maintenant la place à mes camarades pour leurs conseils avisés, non sans rappeler l'adresse du blog d'un mosellan exilé au Texas: http://american-cliche.blogspot.com/



Par Guic ' the old - Publié dans : Le Rock-Critic est un con - Communauté : Le Monde du Rock
Voir les 14 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés