Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Songs for the Deaf

La moitié de l'ancienne playlist, liée au contenu de ce blog, ayant été engloutie dans les entrailles de Deezer, vous trouverez ici "seulement" quelques titres épars que j'aime, avec des variations aléatoires representatives de mon humeur.

***

De toutes façons personne écoute jamais les playlists sur les blogs, alors...

***


Here, There And Everywhere

3 janvier 2008 4 03 /01 /janvier /2008 16:27

Vous m'excuserez, dans un manque total de correction, je n'ai mis aucun lien. La flemme aussi.  Mais je vous renvoie vers mes liens.

C’est assez marrant, mais bon c’est comme ça. Mon premier article pour mon « retour » (vous aurez constaté j’espère que je ne suis jamais vraiment parti, je me suis juste fait plus discret…), ressemble à une conclusion. Enfin, c’en est une. La conclusion d’une année de bons (enfin, je vous laisse seuls juges) et loyaux (enfin, selon mes critères) services. Il y a un an, enfin plus au moment ou je tape cette ligne, mais j’ai bien l’intention d’antidater cet article au moment de la publication, oui, fi de la continuité spatio temporelle, c’est comme ça, je suis un rebelle, je publiais le mode d’emploi et le premier article de « une année, un artiste, un album », la rubrique qui a donné un sens, enfin du moins une direction, à ce blog… Ah… c’est marrant, j’ai une certaine nostalgie quand je repense à cet article sur le Velvet, j’étais seul dans mon bureau, en stage (quelle idée de bosser entre Noël et le nouvel an en stage…) et je savais pas quoi faire… Ca a donner le premier article que j’arrive à relire sans rougir jamais publié ici… Et encore, incohérences, style franchement pas au point, on sent que c’était le début. Puis est venu celui sur AC/DC, auquel était adjoint le premier « Mort en Rock, le pendant immédiat de l’entière catégorie, planifié avec, mais moins rempli… c’est plus long de se renseigner sur les biographies des gens, surtout quand, comme ce fut parfois le cas, on part de zéro.
A cette époque, seuls quelques gens me connaissant en vrai laissaient à l’occasion un com, juste pour me faire plaisir généralement. Ne vous trompez pas, je vous lisait déjà quasiment tous, bien avant que vous n’ayez conscience de mon existence (Alex, G.T., Thom, klak, et bien sur Chtif, tous je vous ai lu a partir d’août 2006 ou un truc comme ça je dirais. Oui, j’étais déjà en stage à l’époque… J’avais même ressorti le quiz sur les chansons concocté par Thom sur le forum de mon école, principal lieu de déambulation des stagiaires de mon école.)
 
undefinedLa seconde date importante pour la vie de ce blog, c’est aux alentours de Février je crois. Je sais que ça correspond à l’article sur Grace de Jeff Buckley. Enfin, un peu plus tôt. Le soir, ou, au détour d’une conversation à propos de… musique, que j’avais, en soirée, donc légèrement éméché, ave Chtif, un de mes potes a laissé glisser un mot quant à l’existence de ce blog. Avec le recul, je le remercie. Mais sur l’instant… l’idée que ce nouveau chantre de la critique rock pose un œil sur mes modestes critiques, mes articles sans prétention et d’ailleurs, sans talent… ça faisait plus peur que plaisir. Et il m’a collé dans ses liens : mon sort était scellé. A partir de là, foutu pour foutu, j’ai commencé à oser coller mon lien quand je laissais des commentaires chez vous. Puis vous êtes passés ici. C’est marrant, mais ave ma désormais célèbre « mémoire qui sert à rien », je suis quasi certain d’être capable de dire sur quel articles vous avez chacun déposé votre premier commentaire ici. Bref, ça y était, la machine était lancé : j’étais un blogueur. La preuve, je croyais même (et je le crois toujours) pouvoir intéresser quelqu’un quand je parle de quelque chose… et ça s’est développé, et j’ai beaucoup apprécié vous voir me suivre dans mes délires : aspirateur pour poussière rose, cavalier fou voulait faire chuter la reine, ou chroniqueur préhume de l’ami Pete… je ne saurais jamais assez vous remercier d’avoir accueilli chacun de mes délires avec le même enthousiasme, le même esprit à la fois passionné et dérisoire que, je pense, nous avons en partage.
 
Ma fièvre bloguienne a quand même atteint des extrémités surprenantes (même pour moi) durant mon dernier stage, ou je suis passé de 3 articles par mois, à 3 par semaine, et mon stage s’est fini à un article par jour… Il faut dire que tous vos articles à vous sont tout autant de source d’inspiration, de motivation. Autant le dire tout net : j’ai pour vous tous, amis lecteurs, amis auteurs, un grand respect mêlé d’une profonde sympathie… Le Monde du Rock  est beau à voir. J’ai aussi trouvé le temps de commettre « L’éternité en 80 minutes », et, même si c’est la 43ème fois que je le fais, je dois bien vous remercier d’avoir bien voulu vous arracher les cheveux sur cette idée à la con que j’avais pourtant jeté au vent, comme ça, sans trop de conviction, et à laquelle vous avez pourtant (presque) tous adhéré.
Grâce à vous, c’est comme si un Rock n Folk non pompeux paraissait tous les jours… et, définitivement, c’est l’autre chose pour laquelle je dois vous remercier : tous ces morceaux, ces artistes, ces albums, que vous m’avez fait découvrir. Ca, ça ne se résume pas vraiment… 2007 a été une bonne année pour les disques, mais si j’y ajoute tous les artistes que j’ai (re) découvert grâce à vous tous… Je sais bien qu’au fond, ce que je fais ne vous fais pas souvent découvrir quelque chose, généralement, j’évoque plus des classiques que des trucs à découvrir absolument, je parle pas beaucoup de trucs récents… enfin bon. Tout ce petit monde est agréable à observer, à découvrir, et c’est un bonheur de se dire qu’on en fait partie.

 
Voilà, merci à tous, j’espère que cette année pourra en fait être qualifiée de PREMIERE année de ce blog.
 
Merci à vous tous qui êtes passés et en avez laissé une trace, en vrac comme ça vient : Chtif, Thom, Alex, G.T., Ska, klak, alf, Ama-L, Arbobo, Fab de l’an mil, Eric, pyrox, Doc Franknfurter, Math, NoBuR, mais aussi les mystérieux, qui sont passés une fois sans plus de renseignements, LN, Corgan, claire (la maniaque des SP), et tous les autres dont le nom ne m’a pas marqué outre mesure mais que je remercie quand meme tout autant !!
 
Vous en faites pas, je cesse d’être mielleux et de m’auto flatter des le prochain article. On va revenir à la normale, c’est moi qui vous le dis !! Mais bon…. Merci à tous, encore une fois.
 
 

Partager cet article

commentaires

arbobo 09/01/2008 17:03

ingrat que je suis de passer si tard,mais je te savais pas revenu :-)c'est  vrai qu'on est parfois sur le cul d'avoir tant à lire et à débattre sur les blogs des autres qu'on n'a même plus le temps d'écrire sur le sien ^^par moment je retrouve une forme d'émulation que j'avais avec mes amis de lycée, où celui qui avait le dernier neil young tentait de convaincre celui qui écoutait le nouveau nirvana ou le dernier pj harvey, et où nous partgagions la découverte adolescente et jouissive des presitigieux anciens, led zep, hendrix, doors, velvet...Bref, ça fait du bien d'être stimulé de la sorte, et rassure-toi tu y contribues largement.

SysTooL 05/01/2008 15:18

Pas de problème! :-)SysT

Guic' the old 04/01/2008 14:29

MEEEEEEEERRRRRRRDE!!!!Merci SysT, et mxmm, et .... Je suis un tenancier sans aucune correction !!! Toutes mes excuses!!

SysTooL 04/01/2008 13:57

Et malgré mon absence dans ta liste des remerciements ;-) SysT

Pyrox 04/01/2008 13:32

merci guic', bonne année, à bientôt